Cet article a été publié le: 21/06/21 20:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Bilan à mi-parcours de la Déclaration d’Abidjan sur la transformation structurelle inclusive des économies africaines

Abidjan, 21 juin 2021 (AIP)- Des cadres du Bureau international du travail (BIT) et de 13 ministères techniques ivoiriens prennent part, depuis lundi 21 juin 2021, à Abidjan, à un atelier destiné à dresser le bilan à mi-parcours de la Déclaration d’Abidjan sur la transformation structurelle inclusive des économies africaines, l’emploi des jeunes et l’insertion professionnelle, la protection sociale et le dialogue social.

La rencontre d’Abidjan, atour du thème “vers plus de justice sociale : façonner l’avenir du travail en Afrique”, est organisée par le ministère de l’Emploi et de la Protection sociale en partenariat avec le BIT. Elle devra permettre de passer en revue les engagements contenus dans la Déclaration d’Abidjan qui portent sur le travail décent pour la jeunesse, le renforcement des capacités pour plus d’emploi aux jeunes, l’efficacité des institutions du travail, la promotion d’une croissance durable et inclusive créatrice d’emploi décents pour les jeunes et des femmes.

La Déclaration d’Abidjan est un cadre régional visant à réaliser le potentiel de l’Afrique en matière de croissance inclusive et de bâtir un avenir du travail fondé sur la justice sociale. Elle issue de la 14 ème réunion régionale africaine qui a eu lieu à Abidjan du 3 au 6 décembre 2019.

Il s’agit, selon le directeur pays de l’Organisation internationale du travail (OIT), Frédéric Lapeyre, d’améliorer les conditions de travail, la santé-sécurité au travail et faciliter la couverture sociale des travailleurs.

Le conseiller technique, Bagaté Bolou, représentant le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale a indiqué que la Déclaration d’Abidjan s’article autour des grandes priorités de l’Afrique qui sont l’accession de la jeunesse à un emploi productif, le renforcement des capacités de tous les acteurs et des institutions pour tirer un meilleur parti du monde du travail en mutation, ajoutant que le conseil d’administration du BIT a adopté son plan de mise en œuvre au plan régional et national en ce qui concerne les jeunes, les travailleurs de l’économie informel et les travailleurs migrants.

(AIP)

apk/ask