Cet article a été publié le: 12/01/22 11:44 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les présumés bourreaux d’une jeune fille torturée détenus à la prison civile de Sassandra

Sassandra, 12 jan 2022 (AIP)- Deux sœurs soupçonnées d’avoir torturé Mlle L. Amoin Yolande, 13 ans, en lui brûlant les fesses et d’autres parties du corps avec une écumoire chauffée sont détenues à la prison civile de Sassandra depuis le 05 janvier 2022, a appris l’AIP, lundi 10.

Les deux suspectes avaient été interpellées par la gendarmerie, le 1er janvier à Sassandra, avant d’être placées sous mandat de dépôt, pour les sévices corporels qu’elles auraient fait subir, en décembre à Amoin Yolande qui était utilisée comme domestique à leur domicile au quartier Angré d’Abidjan.

Selon les propos de la présumée victime de sévices corporels, les deux prévenues ont commis leur forfait avec une de leur sœur (en liberté pour motif de grossesse). Deux d’entre elles l’avaient immobilisée sur le ventre en lui tenant les bras et les jambes, pendant que l’autre chauffait au feu du gaz butane l’écumoire pour lui brûler les fesses, les jambes, les épaules et les environs des seins.

Le lendemain de la torture, elles l’ont renvoyée à sa mère qui réside à Sassandra par l’entremise d’un ami.

A en croire leur sœur qui est en liberté, la jeune fille n’a jamais été torturée. Elle a été renvoyée à sa mère parce que la famille des suspects ne supportait plus ses attitudes et ses comportements.

(AIP)

iv/nbf/cmas