Cet article a été publié le: 5/07/22 11:55 GMT

AIP / Gestion des frontières: une rencontre des acteurs frontaliers du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire à Bondoukou 

Bondoukou, 5 juil 2022 (AIP) – Une rencontre d’échanges entre les acteurs frontaliers du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire est prévue, du mercredi 6 au jeudi 7 juillet 2022, à Bondoukou pour renforcer la gestion harmonieuse et concertée de leur espace transfrontalier, annonce une note transmise à l’AIP, mardi 5 juillet.

Il s’agira, durant cette rencontre d’échange, d’aborder les enjeux et défis communs des deux pays, discuter et convenir des moyens pratiques de coopération au niveau local, ainsi que les possibilités pour formaliser la coopération. Cela, en vue de contribuer à une gestion concertée des espaces frontaliers partagés par les deux pays.

Car les défis existent, entre autres, des défis d’ordre sécuritaires, environnementaux, ceux liés à la surveillance épidémiologique, à la libre circulation des personnes et des biens, avec mais aussi, des conflits communautaires liés à l’accès aux ressources naturelles, notamment les conflits entre agriculteurs et éleveurs transhumants de part et d’autre de la frontière.

Cette initiative regroupe les autorités des départements de Doropo et de Bouna et celles des provinces de Poni et Numbiel au Burkina-Faso, avec l’appui de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Elle est financée par le Gouvernement du Japon  et le Fonds du Secrétariat des Nations Unies pour la consolidation de la paix (PBF).

Elle s’inscrit dans le cadre des projets, « Renforcer la Sécurité et la cohésion sociale aux frontières Nord de la Côte d’Ivoire », ( RECOSOC) et « Consolidation de la paix dans la zone frontalière du Nord-Est de la Côte d’Ivoire, par le biais d’une gestion participative et planifiée des ressources naturelles » (PBF GPRN)

(AIP)

nmfa/ask