Cet article a été publié le: 16/08/22 11:04 GMT

AIP/Inter/ Les 49 soldats ivoiriens au Mali sous mandat de dépôt pour atteinte à la sûreté

Abidjan, 16 août 2022 (AIP)- Les 49 soldats ivoiriens, interpellés à l’aéroport de Bamako le 10 juillet, ont été mis sous mandat de dépôt pour atteinte a la sûreté extérieure de l’Etat malien et d’autres chefs d’accusation, selon un communiqué de la cour d’Appel de Bamako signé dimanche 14 août 2022, par le procureur de la République du pôle judiciaire spécialisé contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, Samba Cissoko.

“Le procureur de la République du pôle judiciaire spécialisé contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, informe (…) que suite à l’ouverture d’une procédure d’information judiciaire pour des faits de crimes d’associations de malfaiteurs, d’atteinte à la sûreté extérieure de l’État, de détention,  port et transport d’armes de guerre et de complicité de ces crimes contre les nommés Kouassi Adam Sanni et 48 autres interpellés (…) il a été procédé les 10, 11 et 12 août 2022, à  leur inculpation de ces chefs de préventions et à leur placement sous mandat de dépôt”, indique le communiqué.

Toutefois,  il rassure par ailleurs que dans le respect de leurs droits, des investigations objectives et transparente seront menées pour aboutir à la manifestation de la vérité,  identifier tous les éventuels auteurs,  co-auteurs et complices de ces faits et situer toutes les responsabilités.

(AIP)

sdaf/cmas