Cet article a été publié le: 8/08/22 11:42 GMT

AIP/ La Côte d’Ivoire déploie sa “puissance de feu” à son 62ème anniversaire

Yamoussoukro, 08 août 2022 (AIP)- L’Etat de Côte d’Ivoire a déployé sa “puissance de feu” lors du défilé pédestre et motorisé de différentes forces de défense et de sécurité à l’occasion du 62ème anniversaire de l’indépendance célébré dimanche 07 août 2022 à la place Jean Paul II de Yamoussoukro

Le ton du défilé pédestre a été donné, après l’autorisation du président de la République, chef suprême des armées, par les élèves de l’Ecole militaire préparatoire technique (EMPT) de Bingerville.

Ils ont été suivis d’une compagnie des forces libériennes et des forces de l’armée ivoirienne dont le GATEL, la marine nationale, les eaux et forêts, la garde républicaine et les forces spéciales.

Ces forces spéciales ont apporté un cachet spécial à travers un chant prouvant leur loyauté au chef de l’Etat et leur détermination à défendre le territoire national même au péril de leur vie.

Le défilé motorisé a vu le passage, entre autres, des parachutistes, des chars blindés, des chars avec des drones, des artilleries de la police nationale, la gendarmerie nationale, l’armée de terre, les sapeurs-pompiers et les forces spéciales.

“On assisté à une très belle fête. Il y a longtemps qu’en Côte d’Ivoire, on a vu un tel défilé. Ça a été, l’occasion pour nous, de voir avec les populations, les capacités opérationnelles et réactionnelles au niveau de l’armée de terre, maritime et de l’aire”, a exprimé le ministre du Commerce, Souleymane Diarrassouba.

M. Diarrassouba a ajouté que les Ivoiriens ont de quoi à être fiers de leur pays et de la politique du président Alassane Ouattara en matière de protection du territoire national et de la population.

Pour le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Sangafowa Coulibaly, la population peut, à travers cette parade, faire confiance au président de la République, “pour conduire à bon le bateau ivoire”.

“La Côte d’Ivoire est un pays en paix aujourd’hui. C’est un pays, où il fait bon vivre”, a-t-il ajouté.

La fête nationale a été marquée par un défilé civil avec les districts autonomes ainsi que les grandes écoles dont l’université Félix Houphouët-Boigny et l’université Alassane Ouattara.

(AIP)
sn/kp