Cet article a été publié le: 3/12/21 7:09 GMT

AIP/ La Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud synchronisent les opportunités d’affaires pour booster les leurs économiques

Abidjan, 03 déc 2021 (AIP)- Un Forum économique sur les opportunités d’affaires et d’investissements entre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud s’est ouvert jeudi 2 décembre 2021 à Abidjan, en vue de renforcer les performances économiques des deux pays et par ricochet de l’Afrique.

Organisé par la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), sous la coupole du ministère de l’Industrie et du Commerce, le Forum ivoiro-sud-africain se tient en marge de la visite d’Etat en Côte d’Ivoire du Président de la République d’Afrique du Sud, Cyril Matamela Ramaphosa, accompagné de nombreux hommes d’affaires venus explorer le marché ivoirien.

« La coopération entre les deux pays date de 1992. En 2020, l’Afrique du Sud s’est positionnée comme le deuxième pays client de la Côte d’Ivoire. Et les échanges commerciaux entre les deux pays s’élèvent à 371 milliard de FCFA », a déclaré le ministre ivoirien du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, qui se réjouit de ce forum qui vient renforcer le cadre économique et institutionnel entre les deux pays.

Pour le ministre sud-africain du Commerce, de l’Industrie et de la Concurrence, Ebrahim Patel, ce forum est également une opportunité d’affaire pour les femmes entrepreneurs et surtout pour la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). Il espère que les échanges sur le continent pourront augmenter de 52%, une fois que les barrières au bon fonctionnement de l’accord seront levées.

L’Afrique du Sud est une des principales locomotives du continent et la Côte d’Ivoire est leader au sein de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (UEMOA) et de la Communauté économique de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). « Ces deux pays peuvent transformer ces opportunités en affaires réelles et faire du made in Africa, si cher à nos chefs d’état, une réalité », a déclaré le président du Patronat ivoirien, Jean-Marie Ackah.

« Le Forum économique ivoiro sud-africain doit, de ce point de vue, marquer un tournant décisif dans les relations entre ces deux pays et donner lieu à des partenariats solides et impactant dans les différents secteurs d’activité », a-t-il soutenu.

Ainsi, au menu de ce forum, des sessions thématiques sur « L’environnement et la facilitation des affaires », présenté par le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), la présentation du plan national du développement (PND 2021-2025) du ministère du Plan et du Développement, celle de « L’appui de l’Afrique du Sud pour la mobilisation du commerce et de l’investissement en Côte d’Ivoire », présenté par Philisiwe Mthethwa, de la direction de la Promotion des exportations, du Développement et des Investissements extérieurs (DTIC) de la République d’Afrique du Sud.

Il est également prévu des conférences sectorielles sur les opportunités de coopération et d’investissement dans l’industrie manufacturière et agro-alimentaire, dans les domaines de la communication, du développement des infrastructures, des mines, de l’énergie et des hydrocarbures.

Ce Forum a été précédé par la mise en place d’une commission mixte de coopération dont les travaux débutés en octobre dernier à Abidjan, ont permis de finaliser une dizaine de projets d’accords devant renforcer les investissements et les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud. Lesquels projets qui seront soumis à la signature lors de cette visite d’Etat, devraient aussi permettre d’accroître substantiellement la valeur des échanges commerciaux entre les deux pays qui serait de l’ordre de 370 milliards de FCFA, a indiqué le président de la CGECI.

(AIP)

eaa/cmas