Cet article a été publié le: 13/08/21 13:56 GMT

AIP/ La directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique félicite les autorités ivoiriennes pour la gestion de la COVID-19 (Communiqué)

Abidjan, 13 août 2021 (AIP) – La directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, qui séjourne actuellement à Abidjan où elle passe ses congés, félicite les autorités ivoiriennes pour la gestion de la COVID-19, rapporte un communiqué publié vendredi 13 août 2021 par l’agence onusienne.

Elle a rendu une visite de courtoisie, le 10 août 2021, au ministre ivoirien de la Santé, de l’Hygiène publique et de la couverture maladie universelle, Pierre N’Gou Dimba, pour lui présenter ses civilités.

Leurs échanges ont porté sur les questions d’actualité, notamment la pandémie de la COVID-19 qui a connu une certaine résurgence au cours des deux dernières semaines (plus de 20% d’augmentation du nombre de cas) ainsi que la question des variants. Elle a salué les efforts du pays dans la lutte contre la COVID-19 avec un faible taux de létalité (0.6% contre 2.4% pour la région africaine). Le pays a mené une bonne campagne de communication pour la vaccination contre la COVID-19 ayant entrainé une bonne adhésion des populations à la vaccination (1 094 783 personnes vaccinées au 10 août 21).

Les questions liées au financement de la santé ont été discutées. La directrice régionale a évoqué les difficultés de mobilisation des ressources financières par l’OMS au niveau mondiale où les fonds sont insuffisants et/ou non flexibles et a encouragé le pays à promouvoir les financements domestiques

Elle a aussi félicité le ministère de la Santé pour l’élaboration du nouveau Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2021-2025 malgré le contexte de la COVID-19, ainsi que le démarrage de la formation des équipes cadres en gestion des districts de santé, qui permettra la mise en œuvre optimale des soins de santé primaires vers l’attente des Objectifs de développement durables.

Concernant la gestion des épidémies, Dr Moeti a également salué la bonne conduite des activités préventives efficaces le long de la frontière avec la Guinée qui ont fait que le pays n’a pas connu une importation de la maladie à virus Ebola. Aussi, malgré la pandémie à COVID-19, le pays a mené deux campagnes de qualité contre la Polio (Octobre et novembre 2020) ayant permis d’interrompre la circulation du poliovirus dérivé de souche vaccinale (cVDPV).

Les questions liées au renforcement du système de santé dans sa globalité et surtout du niveau primaire n’ont pas été occultées. Pour toutes ces questions et bien d’autres, la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique a rassuré le ministre ivoirien de la santé du soutien de l’Organisation mondiale de la santé.
(AIP)
cmas