Cet article a été publié le: 17/06/22 7:06 GMT

AIP/ Le ministre Abdourahmane Cissé relève les acquis du MCC en Côte d’Ivoire

Abidjan, 17 juin 2022 ( AIP)- Le ministre – secrétaire général de la présidence de la République de Côte d’Ivoire et président du Conseil d’administration du Millennium challenge Acount Côte d’Ivoire (MCA-Côte d’Ivoire), Abdourahmane Cissé, a relevé quelques projets dont bénéficient la Côte d’Ivoire grâce au Millennium Challenge Corporation (MCC).

Il s’exprimait jeudi 16 juin 2022, à l’occasion de la cérémonie de présentation des projets de centres d’enseignement technique et de formation professionnelle (ETFP) des quatre consortia sélectionnés, en présence du ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Koffi N’Guessan et du directeur adjoint du MCC, Mahmoud Bah.

Selon Abdourahmane Cissé, dans le cadre de ce projet porté par quatre consortia à savoir,  le consortium des entreprises du secteur du BTP, le consortium dans le secteur des transports et de la logistique, le consortium dans le secteur de l’anacarde avec le Conseil du coton et de l’anacarde, ainsi que le consortium dans le secteur de l’industrie manufacturière et de l’agro-industrie, le gouvernement ivoirien a voulu faire en sorte que le secteur privé soit associé à l’élaboration des programmes.

Il a souligné que pour cela, une loi sera bientôt adopté au Parlement pour une meilleure collaboration entre le secteur privé et le secteur public.

Il a également indiqué que ces projets ont pour but de désigner des curriculum bien précis dans ces centres de formation pour que les étudiants qui iront dans ces écoles puissent avoir une formation pratique de sorte qu’à la sortie, ils puissent avoir un emploi.

Pour lui, ce modèle de formation qui sera financé par l’Etat de Côte d’Ivoire grâce au MCC, s’étendra à plusieurs secteurs sur toute l’étendue du territoire.

( AIP )

sdaf/cmas