Cet article a été publié le: 5/01/22 10:50 GMT

AIP/Le secteur privé ivoirien appelle à un système fiscal plus compétitif et attractif pour le développement des entreprises

Abidjan, 5 jan 2022 (AIP)-  Le secteur privé  ivoirien appelle à l’avènement d’un système fiscal compétitif et attractif pour le développement des entreprises privées, indique une note de la Confédération générale des entreprise de Côte d’Ivoire (CGECI) à l’issue de la présentation  générale des nouvelles dispositions de l’annexe fiscale 2022  initiée mardi 4 janvier 2022 par la Confédération  en partenariat avec le Cabinet Mondon Conseil internationale, par visioconférence.

“L’annexe fiscale 2022 se singularise par l’absence de mesure forte en faveur des entreprises et  par la volonté manifeste de l’Etat d’optimiser la mobilisation des recettes budgétaires », relève  une note de la CGECI transmise à l’AIP.

Selon le directeur général du Cabinet  et conseiller spécial du président de la CGECI pour les affaires fiscales, Pacôme Mondon, l’annexe fiscale 2022 s’inscrit dans une démarche d’accroissement  des recettes fiscales  par une rationalisation des exonérations,  et laisse ainsi peu de place au soutien aux entreprises.

Dans son ensemble, le nouveau dispositif  contient 26 mesures. L’ on note, entre autres, que 16% des mesures contenues dans l’annexe fiscale visent la diminution de la pression fiscale, 31% des mesures favorisent une augmentation de la pression fiscale sur les contribuables, 31% des mesures visent une rationalisation, un aménagement et une modernisation du dispositif fiscal, 23% des mesures prises visent de nouvelles dispositions et impositions.

En outre, la CGECI rappelle que le bilan de la concertation entre les autorités fiscales et le secteur privé  ces dernières années, reste mitigé. Elle relève que très peu de mesures proposées par le secteur privé et à fort impact sur la compétitivité des entreprises ont été prises en compte par l’Administration.

Adoptée par le parlement le 20 novembre 2021 et le 07 décembre par le Sénat,  ladite annexe fiscale est entrée  en vigueur ce mardi 04 janvier 2022.

(AIP)

tad/tm