Cet article a été publié le: 10/06/22 7:34 GMT

AIP/ Les noces d’or de vie sacerdotale de Cécile Terresse en Côte d’Ivoire

Bocanda, 10 juin 2022 (AIP) – La communauté chrétienne catholique de l’église Sainte-Anne de Bocanda (Centre-Est, Région du N’zi ) a célébré les 50 ans de vie sacerdotale de la sœur Cécile Terresse, une religieuses espagnole qui rentre définitivement dans son pays.

La sœur Cécile Terresse a passé une bonne partie de sa vie à sillonner villages et hameaux du département pour soigner les malades, évangéliser et alphabétiser les populations. Elle a également appris aux femmes et aux jeunes filles l’école de la vie, à créer des mouvements d’enfants dénommés      “Cœurs vaillants – âmes vaillantes (CVAV)” et à assurer la formation des jeunes sœurs, a fait savoir la porte-parole de la congrégation, Sœur Bertide, lors d’une cérémonie, dimanche 05 juin 2022.

Le père N’guessan Kouamé Frank a exprimé la reconnaissance de l’église à sœur Cécile pour s’être laissée pénétrer par la voix de Dieu et répondre l’appel missionnaire. Il a affirmé qu’elle constitue un modèle de simplicité et de charité, de don de soi, de courage, d’abnégation et de dévouement au service de Dieu. Il a témoigné que l’église récolte aujourd’hui les fruits de cette belle semence.

Sœur s’est engagée à prier pour Bocanda, la Côte d’Ivoire et le monde.

(AIP)
kkc/ik/fmo