Cet article a été publié le: 8/12/21 11:31 GMT

AIP/ L’OIT appuiera la Côte d’Ivoire sur la CMU et le RSTI

Yamoussoukro, 8 déc 2021 (AIP) – Le directeur du bureau pays de l’organisation internationale du travail, Frédéric Lapeyre a annoncé mardi 7 décembre à Yamoussoukro qu’en 2022 l’organisation sera aux côtés de la Côte d’Ivoire dans le cadre de la mise en œuvre de la couverture maladie universelle (CMU) et du régime social des travailleurs indépendants (RSTI).

Tout en saluant ces initiatives du gouvernement ivoirien en matière de protection de ses populations, M. Lapeyre a indiqué que « nous allons appuyer le gouvernement par rapport à ces questions ».

Il a relevé l’impact de la COVID-19 sur l’économie mondiale et souligné la réaction satisfaisante du gouvernement ivoirien qui a mis en place une réponse adéquate qui protège les travailleurs, plus précisément ceux du secteur informel.

Le fonds d’appui au secteur informel  ainsi qu’un  fonds social «  ont permis justement d’atténuer l’impact de la crise sur les groupes les plus vulnérables ».

Basé en Côte d’Ivoire, le bureau de l’OIT  couvre également le Bénin, le Mali, le Niger et le Burkina fasso.

Toutes ces équipes  participent à une retraite dans la capitale ivoirienne pour réfléchir sur comment répondre au mieux aux attentes des gouvernements mais aussi des organisations de travailleurs et d’employeurs.

« L’autre priorité en Côte d’Ivoire qui sera essentielle c’est l’appui au gouvernement à la mise en place d’un secteur cacao durable. On sait bien qu’il y a une volonté politique internationale et nationale à éliminer le travail des enfants mais aussi éliminer le processus de déforestation qui est liée à la production de fève de cacao et dans ce cadre- là nous mettons en place des projets » a fait savoir Frédéric Lapeyre.

(AIP)

gso/ask