Cet article a été publié le: 10/08/21 14:45 GMT

AIP/ Une vingtaine de jeunes se rendront en France en 2022 dans le cadre de l’amélioration du service civique en Côte d’Ivoire

Abidjan, 10 août 2021 (AIP) – Au total, 25 jeunes volontaires Ivoiriens se rendront en France dans le premier trimestre de l’année 2022 pour se former auprès d’établissements publics français, dans le cadre du projet du gouvernement visant à développer le Service civique et le volontariat en Côte d’Ivoire.

Une convention d’une durée de trois ans a été signée à cet effet à Abidjan, mardi 10 août 2021, par le ministre de la Promotion de la jeunesse et du Service civique, Touré Mamadou, avec le président de France Volontaires, Jacques Godfrain.

L’accord prévoit également la venue en Côte d’Ivoire de 25 jeunes volontaires Français. Selon Touré Mamadou, le projet qui est à sa phase pilote vient renforcer la coopération entre les deux pays. Il offre l’opportunité aux Ivoiriens d’aller se former ailleurs et aux Français de venir s’imprégner des réalités ivoiriennes.

« Nous avons souhaité que les volontaires Français qui viendront puissent nous aider en termes d’expertise, dans le développement de l’Office ivoirien du service civique. Ce sont des gens qui vont venir certainement travailler mais dans le sens de nous aider dans notre dispositif national en termes de Service civique et Volontariat », a ajouté le ministre.

Le président de France Volontaires a indiqué pour sa part que la jeunesse est au cœur des préoccupations des autorités françaises tout comme en Côte d’Ivoire. « Ce que nous essayons de faire avec la jeunesse pour la jeunesse, c’est quelque chose qui va porter pendant des décennies. Et à la fin de siècle naissant, on verra les effets de ce que nous venons de signer », a affirmé M. Godfrain, en félicitant le ministre Touré pour le travail qu’il ne cesse d’abattre pour les jeunes Ivoiriens.

Cette signature de convention intervient après un voyage du ministre Touré Mamadou à Paris.

(AIP)

sn/cmas