Auteur/autrice : NORBERT SEHI

Zuénoula, 03 juil 2024 (AIP)-La députée-maire de Gohitafla, Naya Jarvis Zamblé a honoré les  femmes des différentes couches sociales du département, lors de la célébration de la fête des mères décalée, qui s’est déroulée, samedi 29 juin 2024, dans l’enceinte de la mairie. La député-maire a offert 200 complets de pagne, d’un coût global de trois millions de francs CFA aux femmes. En outre, elle a fait des dons en numéraires à des coopératives et groupements de femmes pour les accompagner dans leurs activités afin qu’elles soient autonomes. “Aujourd’hui, c’est dans l’optique d’honorer les femmes que cette cérémonie, qui aurait…

Lire la suite ...

Zuénoula, 03 juil 2024 (AIP)-Le chef de cabinet du député-maire de Gohitafla, Koulibaly Charles, a relevé que 70% des femmes ont bénéficié de fonds et de subventions pour entreprendre des activités génératrices de revenus, faisant le bilan de six  mois de mandat de l’équipe municipale, à l’occasion de la célébration de la fête des mères décalée, qui s’est déroulée, samedi 29 juin 2024. M. Koulibaly a indiqué que la député-maire a permis à des coopératives de femmes d’obtenir des agréments afin qu’elles soient représentatives. Aussi, a-t-elle contribué à la formation de 18 femmes leaders par la Banque mondiale et la…

Lire la suite ...

Zuénoula, 03 juil 2024 (AIP)- La structure « Afrique vérité » a décerné au 3ème vice-président du conseil régional de la Marahoué, Habib Péghatien Diallo, cadre de Zuénoula,  le grand prix de l’émergence, lors de la 20ème  édition d’une cérémonie de distinction organisée, vendredi 28 juin 2024, à Abidjan, a appris l’AIP sur sa page Facebook officiel. M. Diallo a  exprimé toute sa joie, sa satisfaction pour ce prix et surtout  toute sa gratitude à Afrique Vérité  pour la promotion de la bonne gouvernance, au président de la République, Alassane Ouattara et à ses deux mentors de la Marahoué, l’ex-ministre,…

Lire la suite ...

Bouaflé, 2 juil 2024 (AIP)-  Le séminaire de formation à l’usage  des outils informatiques des fonctionnaires et agents de l’Etat de la Marahoué a été lancé, lundi 1er juillet 2024, à la salle de conférences de la préfecture de Bouaflé. « Ce séminaire va contribuer à effectivement former des fonctionnaires et agents de l’Etat de la Marahoué de sorte qu’ils soient capables d’utiliser n’importe quelle solution numérique que l’Etat va mettre à leur disposition », a indiqué le directeur général de la société nationale de développement informatique (SNDI), Nongolougo Soro. M. Soro a relevé que la vision que s’est donnée l’Etat en…

Lire la suite ...

Bouaflé, 02 juil 2024 (AIP)- Le préfet de la région de la Marahoué, préfet du département de Bouaflé, Gonbagui Gueu Georges, a plaidé lundi 1er juillet 2024, pour la mise à la disposition des fonctionnaires et agents de l’Etat de sa circonscription, d’ordinateurs, à l’occasion de la cérémonie de lancement d’un séminaire de formation à l’usage des outils informatiques, initié par la Société nationale de développement informatique (SNDI). « Il ne suffit pas de former. Quand vous formez, il faut donner l’outil pour que cette formation soit mise en place. On ne va pas apprendre l’informatique pour revenir à nos…

Lire la suite ...

Kounahiri, 1er juil 2024 (AIP) -Le conseil régional du Béré a adopté son programme triennal 2025-2027, lors de sa deuxième session ordinaire au titre de l’année 2024 tenue samedi 29 juin au foyer polyvalent des jeunes de Kounahiri. Ce programme prend en compte 133 projets d’un coût global de 9.489.300.000 FCFA, qui ont pour objectif l’épanouissement des populations de la région, concernent, entre autres, l’éducation, la santé, l’hydraulique, les voiries et infrastructures  de transports, les infrastructures sociales, sécuritaires, socio culturelles et économiques, les équipements des services du conseil régional. Les élus et cadres du département de Kounahiri se sont réjouis…

Lire la suite ...

Zuénoula, 1er juil 2024(AIP)- Le sous-préfet de Gohitafla, Yao Kouadio Parfait, a exprimé sa préoccupation par rapport à la rénovation des bureaux de la sous-préfecture qui sont en état de dégradation, lors de la deuxième session ordinaire du conseil  de sous-préfecture tenue jeudi 27 juin 2024 au foyer polyvalent. “J’ai pris service depuis le 20 janvier 2023, mais étant sous-préfet de Iriéfla. J’ai assuré l’intérim de la sous-préfecture de Gohitafla pendant deux ans avant de me voir confier la sous-préfecture de Gohitafla. J’ai ressenti cette confirmation comme un appel voir une mission. A la faveur de la mise en place…

Lire la suite ...

Bouaflé, 30 juin 2024 (AIP)- Les clés du foyer des jeunes de Kouakougnanou, dans la sous-préfecture de Bégbessou, ont été remises officiellement, samedi 29 juin 2024, après des travaux de rénovation, entièrement financés par la société minière Perseus Mining Yaouré, à hauteur de près de 12 millions de F CFA. Ces travaux concernent la réfection de la toiture, du plafond, de la peinture intérieure et extérieure, du réaménagement des bureaux et toilettes ainsi que la révision des installations électriques. Ouvert en 1992, cet édifice a une capacité d’accueil de 350 places. Perseus Mining Yaouré est une entreprise australienne implantée à…

Lire la suite ...

Bouaflé, 30 juin 2024 (AIP)- Un cadre de Bonon, Djabakaté El Issiaka a fait don, samedi 29 juin 2024, de matériel agricole et d’hygiène à l’association des femmes unies du village de Brozra, un quartier de la commune. Selon M. Djabakaté, ce don composé, entre autres, de bottes, de machettes, de pulvérisateurs, de produits phytosanitaires, de brouettes, de pelles, de seaux, de gants et de poubelles constitue sa contribution pour l’amélioration de leur cadre de vie et condition de travail, en vue de leur autonomisation économique. La représentante de la présidente de cette association féminine, Youé Lou Guessan Judith Landry…

Lire la suite ...

Zuénoula, 29 juin 2024 (AIP)- Le directeur du Centre national technique de lecture publique et de l’animation culturelle de Côte d’Ivoire (CENATELPAC), Siaka Ouattara Idrissa, a invité jeudi 27 juin 2024, les populations de Zuénoula à fréquenter le Centre de lecture et d’animation culturelle ( CLAC), lors d’une mission effectuée dans le cadre du tournage d’un film documentaire visant à promouvoir la danse Zaouli. “Le CLAC, ce n’est pas pour les élèves seulement même s’ils sont à 95% nos clients. Les civils, les enseignants, les administrateurs, les paysans et les hommes de métier y sont invités. Quand vous allez dans…

Lire la suite ...