Cet article a été publié le: 16/06/22 15:05 GMT

Côte d’Ivoifre-AIP/ Commerce intra-africain : Al Sisi pour un investissement massif dans les infrastructures

Envoyé spécial, Traoré Mamadou

Le Caire, 16 juin 2022 (AIP)- Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a appelé, jeudi 16 juin 2022, à un investissement massif dans les infrastructures économiques, pour favoriser le développement du commerce intra-africain.

« On parle depuis longtemps du rêve africain ; (…) mais si nous voulons changer le continent africain, nous devons commencer par des infrastructures modernes, notamment des routes aéroports, ports, chemin de fer, etc. », a notamment exhorté M. Al-Sisi, président la cérémonie d’ouverture des 29ème Assemblées annuelles de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), à New Caire (Le Nouveau Caire), la capitale administrative de l’Egypte.

L’Egypte, selon son chef de l’Etat, a investi quelque 400 milliards de dollars (soit 200.000 milliards de francs CFA) dans la construction et la transformation massive d’infrastructures au cours des sept dernières années.

Pour lui, Afreximbank pourrait jouer un rôle important dans la transformation infrastructurelle de l’Afrique afin de faciliter les échanges entre

Al-Sisi a également souhaité une meilleure implication et prise en compte de la jeunesse par les Etats africains, dans le cadre de l’accord de libre-échange continental, mais aussi à veiller à la stabilité et à la paix sur le continent pour « encourager les investisseurs à financer nos infrastructures.

Une étude réalisée par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique indique qu’à l’horizon 2030, le fret transporté par les navires passerait de 58 millions à 132 millions de tonnes avec la mise en œuvre de la ZLECAf.

L’étude indique également qu’une réalisation des projets d’infrastructure nécessaires à la mise en œuvre de cet accord de libre-échange, permettra à la flotte maritime africaine d’augmenter de 188 % pour le vrac et de 180 % pour les conteneurs.

(AIP)

tm