Cet article a été publié le: 7/06/22 12:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ 1312 candidats frappent aux portes de la 6e à Guéhiébly

Duékoué, 07 juin 2020 (AIP) – Quelque 1.312 candidats sont soumis aux épreuves du Certificat d’études primaire élémentaire (CEPE) et au concours d’entrée en Sixième, mardi 07 juin 2022, dans l’Inspection de l’enseignement préscolaire et primaire (IEP) de Guéhiébly, une sous-préfecture située à 18 km de Duékoué, sur l’axe menant à Man.

C’est sous les regards vigilants d’éléments de la brigade de gendarmerie de Guéhiébly que les sujets du CEPE et d’entrée en Sixième ont été descellés pour être distribués dans les six centres de composition que compte l’IEP de Guéhiébly.

Cette opération a été ponctuée par le lancement des épreuves effectué par le sous-préfet, Karamoko Koné, et l’Inspecteur de l’IEP, Denis Kouamé Konan, dans le centre de composition de Délobly, en présence de deux gendarmes et des surveillants. Ces épreuves ont débuté par celle dite Exploitation de texte à 8H. Elle sera suivie de l’Eveil du milieu et la dictée pour la matinée. L’après-midi, les écoliers affronteront l’épreuve de Mathématiques pendant une heure.

Le sous-préfet a affiché sa satisfaction quant au déroulement de l’examen avant d’appeler à la vigilance des enseignants. « Nous sommes là pour le lancement de l’entrée en 6ème. Il s’agit de voir les conditions d’organisation et de déroulement de cet examen national au plan local. Et, nous sommes heureux de savoir que les conditions sont réunies et bonnes et que mieux, les candidats sont dans de très bonnes conditions de travail. Nous espérons que les épreuves se dérouleront sans grands problèmes et nous comptons sur la vigilance des encadreurs pour que tout se passe bien», a-t-il déclaré.

Dans le même ordre d’idées, le chef de circonscription éducative, l’Inspecteur Kouamé Konan, a précisé que dans le centre de l’EPP Délobly, pour le lancement, tous les surveillants et les membres du secrétariat étaient en place avec les forces de l’ordre présentes. « Nous osons croire que jusqu’à la fin des épreuves, nous n’aurons pas de difficultés majeures. Cela, d’autant plus que nous avons eu plusieurs rencontres avec tous les acteurs pour leur donner les consignes et les dispositions à prendre pour que l’examen se passe bien et soit propre afin que les résultats soient le réel reflet de la valeur intrinsèque des candidats et que nous n’ayons rien à déplorer en termes de fraude et de tricherie », a-t-il renchéri.

L’IEP de Guéhiébly compte six centres de composition, à savoir les EPP Amédékro Yankali, Bahé Sébon, Délobly, Diourouzon 1, Guéhiébly 1 et Petit Guiglo 1 pour 1.312 candidats, soit 627 filles et 685 garçons. Cette IEP a été créée le 06 mars 2018. Elle compte 34 écoles primaires publiques, une école primaire privée et sept écoles maternelles. Le premier chef est Denis Kouamé Konan qui a pris fonction, le 10 janvier 2019.

La direction régionale de l’Education et l’Alphabétisation du Guémon compte pour l’ensemble des quatre départements, 92 centres de composition avec 24.424 candidats, soit 11.060 filles et 13.364 garçons. Duékoué enregistre 11.718 candidats, Bangolo, 6.955, Facobly, 2.319 et Kouibly, 3.419 candidats.

(AIP)

dyn/ja/cmas