Cet article a été publié le: 9/10/20 21:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ 2ème passage JNV polio : Le directeur général de la santé invite les populations de Yamoussoukro à la vigilance

Yamoussoukro , 9 oct 2020 (AIP) – Le directeur général de la santé , prof Samba Mamadou, qui procédait ce vendredi 9 octobre 2020 au centre de santé de N’zuessi, commune de Yamoussoukro, au lancement du second passage des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite (JNV POLIO), a appelé les populations à la vigilance et à toujours faire vacciner leurs enfants conformément aux directives nationales.

Le 25 août 2020, l’OMS a déclaré la région africaine exempte de poliovirus sauvage. Cette certification de l’Afrique libre de polio virus sauvage, victoire de la santé publique la plus marquante depuis l’éradication de la variole n’est toutefois pas une occasion de baisser la garde parce qu’une bataille a certes été gagnée « mais pas la guerre contre la polio n’est  pas terminée car un autre type de polio virus constitue toujours une menace », a fait savoir prof Samba Mamadou.

« Il est important de signaler que 20 pays de la région africaine de l’OMS connaissent actuellement des flambées de poliomyélite dues à d’autres types », a-t-il affirmé.

D’ailleurs, selon lui, « dans le cadre de la lutte contre la poliomyélite la Côte d’Ivoire mène une surveillance des poliovirus à travers les paralysies flasques aigues et la surveillance environnementale à Abidjan. Au 30 juillet 2020, ce dispositif de surveillance a permis de détecter 39 cas de polio dus à un autre type de poliovirus circulant dans la sous-région ».

Il a invité les citoyens à participer massivement aux campagnes de vaccination et à faire la sensibilisation les uns auprès des autres car il s’agit de la santé de tous.

(AIP)

gso/ask