Cet article a été publié le: 1/12/20 13:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/33ème Journée mondiale de lutte contre le SIDA : les populations de Dimbokro invitées à s’approprier le combat

Dimbokro, 1er déc 2020 (AIP) – Le préfet de région, Bamba Souleymane, a invité les populations à s’approprier le combat contre le VIH SIDA qui, selon lui, constitue une véritable menace pour l’humanité et un frein au développement socio-économique, lors de la célébration de la 33ème journée mondiale de lutte contre le VIHSIDA qu’il présidait, mardi 1er décembre 2020, à la préfecture de Dimbokro.

M. Bamba a relevé l’importance de l’engagement des populations dans cette lutte qui, a-t-il dit, va permettre à la Côte d’Ivoire de réduire de 70% les nouvelles infections et de 50% la mortalité sur la période 2021-2025.

L’atteinte de cet objectif fixé dans le plan stratégique de lutte contre le SIDA du pays passe par le dépistage, le renoncement aux comportements sexuels à risque et par la sensibilisation des communautés en vue du respect des mesures préventives, a-t-il fait remarquer, invitant les malades à un suivi régulier des traitements.

Le préfet de région a salué la célébration de cette 33ème journée mondiale de lutte contre le SIDA qui, à travers le thème :« Solidarité mondiale et responsabilité partagée » accorde de l’importance à la solidarité pour vaincre la pandémie. Il appelle à une lutte collective en éliminant les stigmatisations et la discrimination et en mettant l’individu au centre des actions.

Une conférence sur la pandémie animée par le directeur départemental de la santé, Dr Galla Bi Jules, a mis fin à la célébration de la 33ème journée mondiale de lutte contre le SIDA dans le département de Dimbokro

(AIP)

ik/ask