Cet article a été publié le: 3/07/22 8:33 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ 40 ans du Diocèse de Grand-Bassam: Les parents  appelés à restaurer les valeurs africaines dans l’éducation des enfants

Adiaké, 03 juil 2022 (AIP)- Le curé de la paroisse catholique Saint Louis d’Adiaké, le  père sylvain boko, a appelé les parents, dimanche 03 juillet 2022, à la restauration des valeurs africaines dans l’éducation de leurs enfants, lors de la célébration des 40 ans du Diocèse de Grand-Bassam doublée de la fête des mères et des pères.

“Aujourd’hui, notre jeunesse a besoin de pères et de repères. Pères, mères,  parents, nous avons un devoir. Nous ne devons pas perdre les valeurs africaines. Transmettons à nos jeunes les valeurs africaines, l’éducation africaine, engageons-nous dans la foi pour une bonne éducation de la jeunesse”, a exhorté le curé.

Selon lui, le chrétien doit montrer le chemin et il y a donc urgence à  prêcher l’évangile vu l’état du monde qui impose des “choses anormales”. Il a invité les fidèles à intégrer les valeurs africaines et celles de Dieu dans l’éducation des  jeunes. Pour  le père Curé, « nous sommes le sel et la lumière de la  terre, donc autour de nous, il doit y avoir la vie, la joie, le respect l’amour du cœur. »

Les pères et les mères méritent d’être célébrés, car ils sont continuateurs de l’oeuvre de Dieu à travers la procréation, l’éducation entre autres a fait savoir le père curé.

Le parrain de la cérémonie,  le chef de cabinet du conseil économique, social, environnemental et  culturel (CESEC), Adjé Aimé, a salué l’initiative de la fête des pères et des mères et les  efforts quotidiens qu’ils fournissent dans l’éducation de leurs enfants.

Le parrain et des mères ayant reçu des présents

Il a rendu hommage au président du CESEC, Dr Aka Aouélé   un père «  qui a fait du développement de l’homme un véritable engagement de vie. » et en qui   il retrouve “les figures et les valeurs que l’église reconnait au père adoptif du Christ Saint Joseph.”

M. Adjé  s’est réjoui que le président du CESEC manifeste « de tout temps »  sa reconnaissance à  un père modèle,  « le baptisseur  de la Côte d’Ivoire moderne , la chance de reconquête de la dignité des femmes et des hommes de ce pays », le Président Alassane Ouattara.

Les pères et les mères de la paroisse Saint Louis ont reçu des présents de la part du parrain en guise de récompense  pour marquer cette célébration.

Le préfet d’Adiaké  ainsi que des membres du conseil régional du Sud-Comoé  ont pris part à cette jour.

La fête des pères et des mères de la paroisse Saint Louis d’Adiaké était à sa troisième édition,  a-t-on appris.

(AIP)

hm/akn/ask