Cet article a été publié le: 29/11/20 9:24 GMT

Côte d’Ivoire –AIP /  99 cas de violences basées sur le genre enregistrés à Tabou

Tabou, 29 nov (AIP) – Quatre-vingt dix-neuf cas de violences basées sur le genre ont été enregistrés à Tabou en 2020, a déclaré  la directrice du complexe socio-éducatif de Tabou, Soumba Coulibaly, lors d’une journée de sensibilisation sur les violences basées sur le genre (VBG) à Tabou.

Ces VBG enregistrées  concernent, essentiellement des viols, des agressions physiques, des mariages forcés, des violences psychologiques et des cas de déni de ressources constatés sur le terrain ici , dans le département de Tabou” a souligné Mme Coulibaly, le vendredi 27 novembre 2020.

Parmi ces cas, une trentaine concerne les jeunes filles élèves qui, “malheureusement ne sont pas épargnées par les violences.” “Concernant les viols, ce sont au total 14 cas qui ont été enregistrés dont 11 commis sur des filles mineures” a-t-elle ajouté.

La directrice du complexe socio-éducatif de Tabou a appelé les populations à faire preuve de responsabilité pour éradiquer ce phénomène des VBG « qui n’est pas une fatalité. Notre société en sortira ainsi grandie », a-t-elle dit.

Cette journée de sensibilisation s’inscrit dans le cadre des activités des “16 jours d’activisme sur les violences basées sur le genre” dont le thème est cette année “zéro violence domestique : je m’engage.”

Les activités ont débuté, le 25 novembre dernier pour prendre fin, le 10 décembre prochain. Des sensibilisations de masse, des sketchs et des émissions sur la radio locale de Tabou sont prévues dans le cadre de ces activités.

(AIP)

bb/nmfa/tm