Cet article a été publié le: 27/07/21 13:31 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ 9ème TAC: Patrick Achi prône une mutualisation des actions pour éradiquer le terrorisme

Abidjan, 27 juil 2021 (AIP) – Le Premier ministre Patrick Achi prône une mutualisation des actions des gouvernements ivoirien et burkinabè pour contrer la menace terroriste, “qui nuit au développement et à l’avenir des deux Etats”.

Lors de la cérémonie d’ouverture du conseil conjoint de gouvernement dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération (TAC), mardi 27 juillet 2021, à Abidjan, le Chef du gouvernement ivoirien a réitéré l’engagement absolu des Présidents Alassane Ouattara et Roch Kaboré à faire barrage aux actes de terreurs et aux drames que ces actions constituent pour les populations.

En présence de son homologue du Burkina Faso, Joseph Marie Dabiré, Patrick Achi a souligné l’importance de la formation des acteurs engagés dans cette lutte et des politiques de développement partagées. Il faut allier la prospérité et la sécurité pour éradiquer  le terrorisme, à travers des actions concertées, selon M.Achi.

Les massacres des populations innocentes de son pays sont inacceptables, a déclaré  le premier ministre burkinabè, Joseph Marie Dabiré, qui a salué les progrès enregistrées suite aux différents traités d’amitié et de coopération entre son pays et la Côte d’Ivoire, dans les domaines de la défense, de la sécurité, de la diplomatie, entre autres.

” Notre satisfaction actuelle est légitime et réel”, a dit M. Dabiré, tout en souhaitant l’exécution à terme des projets en cours dans ce cadre.

Une réunion des ministres ivoirien et  burkinabè en charge des Affaires étrangères, Kandia Camara et  Alpha Barry, lundi 26 juillet 2021, a permis d’explorer les grands axes de cette coopération suite aux travaux effectués par des experts, dimanche.

Avant ces rencontres, les délégations  de ces deux pays s’étaient réunies les 28, 29 et 30 avril 2021, à Abidjan, lors  des travaux de la 4ème réunion du Comité conjoint de suivi et d’évaluation (CCSE) des décisions et recommandations du TAC entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Ce TAC 9 se déroulera en deux étapes. La première partie, qui se tient de samedi 24 juillet au 28 juillet 2021, se limitera au conseil conjoint de gouvernement et la deuxième partie qui est la rencontre au sommet des deux chefs d’Etat aura lieu à une date ultérieure.

(AIP)

nmfa/fmo