Cet article a été publié le: 8/04/21 15:52 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Abdourahmane Cissé passe la main à Thomas Camara au ministère du Pétrole et de l’Energie

Abidjan, 08 avr 2021 (AIP)- Le secrétaire général de présidence de la République, Abdourahmane Cissé, a passé la main, jeudi 08 avril 2021 à Abidjan au ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Thomas Camara, lors d’une cérémonie de passation de charges tenue en présence du secrétaire général adjoint du gouvernement, Roger Charlemagne Dah.

M. Cissé a félicité son successeur pour sa nomination le 06 avril 2021 par décret présidentiel. Ce qui est, selon lui, la reconnaissance de son mérite et de ses compétences. « Comme on le dit souvent, il est la bonne personne à la bonne place. Au vu de ton expérience, je n’ai aucun doute sur ta réussite à la tête de ce ministère », a relevé Abdourahmane Cissé.

Remettant les dossiers au titulaire de ce portefeuille ministériel, M. Cissé a rappelé qu’après deux ans passés à la tête du ministère du  Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, de grands projets aussi bien dans le secteur des hydrocarbures que de l’énergie ont été menés à bon port.

Pour ces deux secteurs, il s’agit, entre autres, de la création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie avec des doubles diplômes de l’Ecole Polytechnique de Paris et de l’Institut Français du Pétrole, d’une loi sur le contenu local dans les activités pétrolières et gazières en Côte d’Ivoire pour créer des champions nationaux et des emplois pour les  jeunes a été adoptée en Conseil des ministres, le 24 mars 2021.

Concernant l’énergie, sur la période 2019-2020, ce sont 1.841 localités qui ont été électrifiée soit en moyenne 900 localités par an ont été électrifiées contre 300 par an sur la période 2012-2018, soit environ trois fois plus de localités électrifiées. Le taux de couverture national est passé de 33,1% en 2011 à 58% en 2018 et 80% à fin 2020.

Séduit par le travail abattu par son prédécesseur, le nouveau ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie a appelé l’ensemble de ses collaborateurs à se rendre disponibles et mobilisés pour relever les grands défis.

Diplômé d’études approfondies en énergétique obtenu en 1992 à l’École nationale supérieure des arts et métiers (Ensam) de Paris, Thomas Camara est depuis 2012, le directeur général de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) avant son entrée au gouvernement.

Dans la même journée de ce jeudi, il a eu une passation de charges avec l’ancien ministre des Mines et de la Géologie, Jean Claude Kouassi.

(AIP)

bsp/cmas