Cet article a été publié le: 20/03/21 14:24 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Abidjan abrite lundi un atelier régional sur les enquêtes financières en Afrique de l’Ouest

Abidjan, 20 mars 2021 (AIP)– Le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), en partenariat avec l’Agence allemande de coopération au développement (GIZ), organise à Abidjan, du lundi 22 au vendredi 26 mars 2021, un atelier régional sur les enquêtes financières à l’intention des agences chargées des enquêtes et poursuites pénales des pays d’Afrique de l’Ouest.

L’atelier régional vise à renforcer les capacités des enquêteurs et procureurs dans les enquêtes et poursuites des affaires de crimes économiques et financiers, en particulier les affaires de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme (BC/FT), ainsi que le traçage et le recouvrement des produits du crime et des actifs volés.

Les travaux permettront de renforcer les capacités des participants, faciliter la mise en œuvre efficace des mesures de LBC/FT dans la région et au niveau mondial, et améliorer la coordination et la coopération entre les enquêteurs, les procureurs et les autres parties prenantes impliquées dans la lutte contre le BC/TF.

L’atelier sera animé par des experts régionaux et internationaux expérimentés et hautement qualifiés en matière de LBC/FT à travers des séances plénières, des études de cas, des échanges d’expériences et des sessions de groupe.

Le GIABA, au cours de ces dernières années, a intensifié ses activités pour appuyer les États membres de la CEDEAO dans leurs efforts de LBC/FT. Pourtant, des rapports d’évaluation mutuelle, y compris des rapports de suivi et d’autres rapports du GIABA, ont révélé un faible taux d’enquêtes, de poursuites, de condamnations et de confiscations des actifs obtenus de la commission d’infractions sous-jacentes, fait-on savoir.

(AIP)

tad/fmo