Cet article a été publié le: 11/08/21 15:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Ahoussou-Kouadio veut faire des collectivités territoriales de vrais maillons du développement local

Abidjan, 11 août 2021 (AIP)-Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, s’est engagé, mercredi 11 août 2021, au cours d’une rencontre avec l’Union des villes et commune de Côte d’Ivoire (UVICOCI) à faire des collectivités territoriales de vrais maillons du développement local.

Pour y arriver, M. Ahoussou-Kouadio veut accélérer la mise en place des recommandations issues du forum traduites dans un document d’orientation stratégique dénommé Agenda 2030 du Sénat.

Au cours de la rencontre, le président du Sénat a partagé avec ses hôtes le document comprenant six axes d’orientation, 10 objectifs opérationnels et 16 actions ainsi que la stratégie de sa mise en œuvre.

Il a rassuré les membres de l’UVICOCI que le Sénat organisera des réunions avec l’exécutif en vue de l’application effective de la loi portant transfert des compétences aux collectivités territoriales.

Aussi, a-t-il promis que l’institution plaidera pour la création d’un statut particulier des présidents de conseils régionaux, des maires, ainsi que pour la mise en place de l’Observatoire de la décentralisation.

« Il faut passer aux actes et nous souhaitons que les préoccupations des élus soient prises dans le budget 2022. Une rencontre avec le Premier ministre sur le transfert des compétences et des ressources est prévue. Le Sénat prévoit également une rencontre d’échange avec le ministre de l’Economie et des Finances sur une meilleure distribution des ressources », a-t-il indiqué.

Il a souhaité que soit mise en application la directive de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui prévoit que 20% des budgets nationaux soient dédiés aux collectivités locales.

Le président de l’UVICOCI, Danho Claude Paulin a salué M. Ahoussou-Kouadio pour sa vision de faire de la décentralisation une réalité en Côte d’Ivoire. Tout en réitérant la disponibilité des élus locaux pour la mise en œuvre de cet agenda, il a promis que les maires sont engagés dans la dynamique de l’effectivement des transferts de compétences pour développer une économie locale.

Afin de créer un cadre de concertation pour une représentation efficace des collectivités territoriales, le Sénat a organisé les 17 et 18 février 2020 à Yamoussoukro, son premier forum avec les collectivités territoriales portant sur le thème, “La représentation des collectivités territoriales face aux défis de la décentralisation”.

Le Sénat est la chambre haute du Parlement de la Côte d’Ivoire depuis l’adoption de la troisième République en 2016. Il assure la représentation des collectivités territoriales et des Ivoiriens établis hors de Côte d’Ivoire.

(AIP)

bsp/fmo