Cet article a été publié le: 12/05/21 13:41 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Aïd-el-Fitr 2021: Les fidèles musulmans de Bouaké prient pour la paix et la cohésion en Côte d’Ivoire

Bouaké, 12 mai 2021 (AIP)- Les fidèles musulmans de Bouaké ont prié mercredi 12 mai 2021 pour la paix et la cohésion en Côte d’Ivoire à l’occasion de la célébration de l’Aïd-el-Fitr.

Rassemblés dans les mosquées et les lieux publics, ils ont invoqué le saint nom d’Allah, le très miséricordieux, afin qu’il accorde sa paix et répande sa grâce sur le pays tout entier.

Les imams, à l’instar de celui de la grande mosquée, El Hadj Badjawari Touré, ont fait des bénédictions pour l’ensemble des autorités locales et pour le président Alassane Ouattara afin que Dieu l’inspire dans ses prises de décision à la tête du pays.

Le préfet de la région de Gbêkê et du département de Bouaké, Tuo Fozié, et les membres de sa délégation, comprenant les élus et les cadres, étaient aux côtés des fidèles musulmans de la grande mosquée de Bouaké à l’occasion de cette célébration.

Le porte-parole du préfet de région, le député Béma Fofana, a exprimé sa profonde gratitude aux guides religieux musulmans pour leurs prières et bénédictions durant les 29 jours du jeûne du Ramadan. Il leur a demandé de continuer de prier pour le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, son premier ministre, Patrick Achi, et les membres de son gouvernement ainsi que pour le repos de l’âme des anciens premiers ministres, Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko, décédés respectivement le 8 juillet 2020 et le 10 mars 2021.

(AIP)

rkk