Cet article a été publié le: 7/08/21 19:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ An 61: Le préfet Gonbagui dénonce les maux qui menacent le développement de Bouaflé

Bouaflé, 07 août 2021 (AIP)- Le préfet de la région de la Marahoué, préfet du département de Bouaflé, Gonbagui Gueu Georges, a dénoncé les fléaux qui menacent le développement de sa circonscription, dans son adresse, lors de la célébration du 61ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, samedi 7 août 2021, à la préfecture de la localité.

Il s’agit de l’orpaillage clandestin, la vente des terres et du manque de respect pour les chefs.

Le préfet a relevé les conséquences néfastes de l’orpaillage clandestin et souligné que la vente de la terre et sa cession aux orpailleurs illégaux sont “l’expression la plus achevée de l’inconscience et de l’égoïsme”.

Il a invité les populations au respect des chefs traditionnels, au civisme, à la cohésion sociale, à la paix et au règlement de leurs différends dans le cadre familial et dans leurs villages.

“Apprenez surtout à régler vos différends dans le cadre familial, dans les villages et même en ayant recours aux voisins. Faites l’économie des procès devant les tribunaux”, a-t-il conseillé.

Une prise d’arme et un défilé des militaires ont marqué la célébration de l’indépendance à Bouaflé, en raison de la pandémie du COVID-19.

(AIP)

ns/fmo