Cet article a été publié le: 6/08/22 19:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ An 62: Adamou Souahib vainqueur du tournoi de lutte traditionnelle à Dimbokro

Dimbokro, 06 août 2022 (AIP) – Le lutteur d’origine nigérien, Adamou Souahib a remporté, samedi 6 aout 2022, veille de la commémoration des 62 ans d’indépendance de la Côte d’Ivoire, la première édition du tournoi de lutte traditionnelle au groupe scolaire Dioulakro à Dimbokro, en battant un jeune lutteur ivoirien, Kouamé N’da Kouassi Jean Marc.

Devant de nombreux spectateurs, Adamou, qui a fait un parcours sans faute, a reçu un trophée, une enveloppe et une médaille. De même Kouamé N’da Kouassi Jean Marc a reçu une médaille et une enveloppe. Adamou Souaib et Kouamé N’da Kouassi Jean Marc sont arrivés en finale de cette compétition sportive en battant plus de neuf adversaires chacun.

Le premier adjoint au maire, Oka N’guessan Clément, a salué l’organisation de ce tournoi qui a réuni une vingtaine de lutteurs du Mali, du Niger du Sénégal et de la Côte d’Ivoire.

« C’est ça aussi la Côte d’Ivoire, un pays de diversité et de brassage des peuples », s’est enorgueilli M. Oka, qualifiant le combat de la finale de « beau ».

La lutte traditionnelle est un style de lutte folklorique ouest-africaine. Elle se pratique surtout au Sénégal et au Niger. Elle est un sport de combat dont l’objectif est de terrasser l’adversaire ou de le vaincre par décision du corps arbitral. Se pratiquant en position débout, toute action entreprise après la chute est alors interdite.
(AIP)
ik/fmo