Cet article a été publié le: 11/08/22 8:40 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ An 62: Le RHDP salue ses décisions “historiques, courageuses et concrètes” de Ouattara  

Abidjan, 11 août 2022 (AIP)- Dans une déclaration lue par son porte-parole principal, Kobenan Kouassi Adjoumani, le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) a salué mercredi 10 août 2022 à son siège à Abidjan, les décisions « historiques, courageuses et concrètes » annoncées par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, dans son adresse à la Nation délivré le 6 août, à la veille de la fête nationale.

« Les décisions annoncées par le chef de l’Etat sont historiques, courageuses et concrètes. Elles démontrent l’attention particulière que le président de la République accorde à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire ainsi qu’à l’amélioration des conditions de vie de nos populations », a indiqué M. Adjoumani.

Selon lui, le RHDP a noté à travers cette adresse solennelle, la volonté inébranlable du premier magistrat ivoirien d’aller encore plus loin dans le renforcement des fondations de la paix et de la cohésion nationale et la préservation du pouvoir d’achat des populations ivoiriennes durement éprouvées par l’inflation et le contexte économique mondial.

Se félicitant de cet engagement résolu et inflexible du Chef de l’Etat à toujours œuvrer pour la paix, l’unité nationale et le rassemblement de tous les Ivoiriens sans exclusive, le porte-parole du RHDP a rassuré du soutien sans réserve de toutes les initiatives de M. Ouattara visant à consolider la paix et la cohésion nationale dans le droit fil de la vision du Président Félix Houphouët-Boigny.

Dans le souci de renforcer le climat de paix qui prévaut dans le pays, le président Alassane Ouattara a décidé dans son adresse du 06 août 2022, d’accorder la grâce présidentielle à l’ex-président Laurent Gbagbo et d’instruire les services compétents de l’Etat à l’effet de procéder au dégel de ses comptes et au paiement de ses arriérés de rentes viagères.

Il a également décidé d’accorder la liberté conditionnelle à certains hauts gradés de l’armée comme le Vice-Amiral Vagba Faussignaux et le Commandant Jean Noël Abehi qui avaient été jugés et condamnés pour des infractions liées à la crise post-électorale de 2010.

Au profit des fonctionnaires et agents de l’Etat, y compris les forces de défense et de sécurité ainsi que les retraités du secteur public et du secteur privé, M. Ouattara a annoncé entre autres, l’extension de l’indemnité de logement à tous les fonctionnaires, la revalorisation de 20.000 FCFA par mois de l’indemnité contributive de logement.

S’y ajoutent la revalorisation de la prime mensuelle de transport, la revalorisation de l’allocation familiale qui passe de 2500 F à 7500 FCFA, l’instauration d’une prime exceptionnelle de fin d’année représentant le tiers du salaire de base de décembre de chaque fonctionnaire, payable au début du mois de janvier suivant.

Le chef de l’Etat a rappelé les nombreux sacrifices consentis par l’Etat pour éviter aux ménages de subir de plein fouet les conséquences désastreuses induites par l’inflation et la hausse des prix sur les marchés.

Ainsi depuis le début de l’année 2022, l’Etat a accordé, au titre du carburant uniquement, une subvention d’environ 500 milliards FCFA. Cela équivaut pour chaque litre de gasoil acheté à une subvention de l’Etat de l’ordre de 469 Francs CFA et pour le super, cette subvention s’élève à 285 Francs CFA par litre.

Toutes ces mesures, qui auront un impact budgétaire significatif de l’ordre de 227 milliards FCFA par an, rentrent en vigueur dès la fin du mois d’août 2022.

(AIP)

gak/cmas