Cet article a été publié le: 20/07/21 9:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto prône l’union du peuple Wê pour le développement de leurs régions

Abidjan, 20 juil (AIP)- La ministre de la Fonction publique et de Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto, a exhorté lundi 19 juillet 2021 à Abidjan, ses parents Wê à demeurer dans la dynamique de l’union, la solidarité et l’entente, pour booster le développement de leur région.

Anne Ouloto a saisi l’opportunité d’une rencontre avec les 42 associations des régions du Guémon et de Cavally pour rappeler la notion de solidarité qui, selon elle, caractérise ce peuple longtemps fragilisé par les années de crises dans le pays. « Le Wê n’a pas un pacte avec la guerre, mais un pacte avec la paix, la fraternité. Nous avons un pacte avec les valeurs qui nous donnent notre dignité », a-t-elle déclaré.

Pour elle, sa nomination par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, au gouvernement doit profiter, au-delà de la politique, à tous et en particulier au développement de la région. « Faisons la politique avec intelligence. Quel que soit notre bord politique, nous devons d’abord être frères et sœurs. Aimons-nous vivant et on gagnera. Ayons l’esprit de famille vraie et soyons sincère à cause de demain », a déclaré Mme Anne Ouloto, par ailleurs présidente du conseil régional du Cavally.

Elle a assuré que sa politique menée dans la région est surtout pour la promotion et l’autonomisation de tous, notamment les femmes et les jeunes, invitant ses parents jeunes à s’inscrire dans la dynamique de la cohésion et de la paix.

« J’ai besoin de vous, sans vous, je ne peux pas vous aider. Nous devons tous regarder dans une même direction, car nos parents ont besoin de développement. Le Wê, c’est le sens du partage. N’hésitez pas à venir me voir parce que vous êtes mes frères. Militons dans nos partis politiques, mais ne déchirons jamais notre fraternité. Le Wê, c’est l’union et la solidarité, et il faut que ces valeurs servent à notre région », a conclu la présidente du conseil régional du Cavally.

Les associations de jeunes, de femmes, les chefs, les responsables de mutuelles, des personnes vivant avec un handicap, des cadres et élus issus des régions du Guémon et du Cavally ont clamé leur « fierté » à leur fille. Elles ont traduit leur reconnaissance au président Alassane Ouattara ainsi qu’au Premier ministre Patrick Achi pour la confiance portée en Anne Ouloto.

(AIP)

Gak/kp