Cet article a été publié le: 27/01/22 20:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Anne Ouloto veut faire du centre d’éducation à distance, un vrai outil de la formation

Abidjan, 27 jan 2022 (AIP)-La ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto, a décidé de faire du Centre d’éducation à distance de Côte d’Ivoire (CED-CI), un vrai outil de la formation des fonctionnaires et agents de l’Etat, des travailleurs indépendants et du secteur privé  et les animateurs de la société civile.

Mme Ouloto a pris cet engagement, jeudi 27 janvier 2022, lors d’une visite des locaux en construction du CED-CI à la Riviera Faya.

«La formation des fonctionnaires et agents de l’Etat est une priorité pour le gouvernement. Nous avons besoin de cet outil pour mettre en place notre politique nationale de formation ainsi que notre stratégie de renforcement de capacité. L’avantage est de réduire les coûts de formation», a-t-elle relevé.

La ministre a précisé que ce centre permettra à tout le monde de se faire former à distance par des experts de qualité avec un gain de temps, des économies de ressources et possibilité aux bénéficiaires de poursuivre leurs études sans perdre leurs emplois.

Anne Ouloto a également promis de tout mettre en œuvre pour la finition des travaux du centre en 2022 de sorte à assurer l’opérationnalisation de cet outil de formation d’ici la fin de l’année.

En vue de garantir une formation de qualité aux bénéficiaires, la ministre a appelé les agents affectés dans ce centre à travailler en équipe pour permettre au gouvernement de relever les défis dans ce domaine. Aussi, a-t-elle demandé à la direction du centre de lui proposer une feuille de route claire de leurs missions.

Le directeur du CED-CI, Moussa Diabaté, a promis de tout mettre en œuvre avec son équipe pour mériter la confiance de la ministre, Anne Désirée Ouloto et du gouvernement.

Ouvert en juin 2000, le CED-CI, un établissement public national à caractère commercial et industriel spécialisé dans la formation professionnelle continue à distance est logé depuis sa création à l’Ecole nationale d’administration (ENA).

Chaque année, ce sont entre 200 à 250 personnes qui sont formées.

(AIP)

bsp/fmo