Cet article a été publié le: 6/11/20 8:00 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Appel à la décrispation suite à un bilan de deux morts dans l’Agnéby-Tiassa

Agbobille, 06 nov 2020(AIP) – Le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Dimba N’gou Pierre a invité jeudi 05 novembre 2020, les populations à la décrispation et au calme afin de préserver la cohésion et la paix dans la région suite aux manifestations liées à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, qui ont fait officiellement deux morts dans l’Agnéby-Tiassa.

Les manifestations ont causé le décès de deux personnes dont un jeune homme dans la localité de Gomon (département de Sikensi) et un autre à Attobrou dans le département d’Agboville.

Pour éviter l’aggravation de la situation, M. N’gou a demandé l’implication inclusive des chefs de village, des présidents des jeunes et à leurs associations de peser de  tout leur poids pour sortir la région de la spirale de violences ayant émaillé le scrutin du 31 octobre.

Il a exhorté les parties prenantes à la rencontre à œuvrer inlassablement au maintien de la paix, afin que les promesses qu’il a faites aux populations puissent se concrétiser pour améliorer de façon substantielle leurs conditions de vie, à travers notamment la prise en compte des préoccupations des jeunes et des femmes.

Pour garantir donc la paix et la cohésion, des propositions telles que la mise en place d’un cadre de concertation avec les communautés de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), la mise en place dans les sous-préfectures et les villages de plateformes et de comités de gestion des conflits etc., ont été suggérées à l’issue des échanges.

(AIP)

yy/ask