Cet article a été publié le: 30/04/21 11:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ AstraZeneca annonce un don de machines et de salles de nébulisation pour la prise en charge des asthmatiques

Abidjan, 30 avr 2021 (AIP)- Le groupe pharmaceutique AstraZeneca a annoncé un don de 140 machines, 26 salles de nébulisation et de 90 box d’un montant global de 75 millions de FCFA pour la prise en charge des asthmatiques en Côte d’Ivoire, lors d’une cérémonie organisée jeudi 28 avril 2021 au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Treichville.

Selon la présidente Afrique d’AstraZeneca, Barbara Nel, cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative Africa Pumua visant à soutenir les systèmes et centres de santé locaux dans la prise en charge des patients asthmatiques qui « devraient pouvoir mener une vie normale et mériter les meilleurs soins ».

« En fournissant un soutien aux infrastructures, en augmentant la prise la prise de conscience des symptômes, et des risques de l’asthme…l’initiative Africa Pumua cherche à surmonter les obstacles qui empêchent actuellement l’accès aux soins des patients asthmatiques », a justifié Mme Nel.

Cette cérémonie a été marquée par la remise de deux machines et de l’inauguration de deux salles de nébulisation aux services de la pédiatrie et de pneumologie du CHU de Treichville.

Le directeur général du CHU, Dr Yao Etienne, a remercié le groupe pharmaceutique AstraZeneca pour ces dons qui viennent renforcer les capacités opérationnelles de l’établissement et contribuer à la réalisation de la vision de faire du CHU de Treichville, une référence en Côte d’Ivoire et dans la sous-région.

Représentant le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, le directeur de cabinet adjoint, Soro Kountélé Gona Bakary, a également salué ce geste. Il a appelé le personnel de soins à une bonne utilisation du matériel pour garantir sa durabilité, tout en les encourageant et les félicitant pour le travail abattu dans la prise en charge des populations.

Selon une enquête réalisée en 2021, une augmentation de 4% de la prévalence nationale de l’asthme a été enregistrée par rapport à 1998.

(AIP)

bsb/cmas