Cet article a été publié le: 30/04/21 19:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Attaque de la base militaire N’dotré: un infirmier marin mis aux arrêts (Procureur)

Abidjan, 30 avr 2021 (AIP)- Un infirmier titulaire du grade de premier Maître de la marine nationale, en fonction à l’hôpital militaire d’Abidjan (HMA), a été interpellé, dans le cadre de l’enquête relative à l’attaque de la base militaire de N’dotré, perpétrée dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 avril 2021.

Selon le Procureur de la République, Adou Richard Christophe, qui a livré l’information, vendredi 30 avril 2021 au cours d’une conférence de presse à la salle des Pas perdus au Palais de la justice à Abidjan, le nommé Yapoga S. F., infirmier marin de son état, “a reconnu appartenir à la bande organisée en vue de perpétrer l’attaque”.

Le procureur a expliqué que le rôle de cet infirmier marin devait consister notamment à prodiguer des soins aux blessés et en amont, à fournir des renseignements propres à faciliter l’attaque.

Sur l’enquête relative à l’attaque de la base militaire de N’dotré, 26 personnes en lien avec les faits dont 15 Ivoiriens, huit Camerounais et trois Libériens sont déjà dans les filets de la justice ivoirienne, a indiqué le procureur.

(AIP)

ebd/cmas