Cet article a été publié le: 23/11/20 11:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Autorités et leaders communautaires de Gbêkê invités à conjuguer leurs efforts pour recoudre le tissu social déchiré

Bouaké, 23 nov 2020 (AIP)- Le ministre des mines et de la géologie, Jean-Claude Kouassi, a invité les autorités administratives, traditionnelles et religieuses ainsi que les leaders communautaires de la région de Gbêkê, avec qui il a échangé samedi 21 et dimanche 22 novembre 2020 à sa résidence de Bouaké, à conjuguer leurs efforts pour recoudre le tissu social déchiré suite aux violences qui ont émaillée le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020.

« Ça s’est défait dans certains endroits de la région, il nous appartient donc de voir comment ensemble nous reconfectionnons un tissu social qui soit de qualité et qui nous permette de savoir que nous bâtissons ensemble une nation paisible et prospère » a-t-il recommandé à ses hôtes.

Selon Jean Claude Kouassi, cette solidarité dans l’action est plus que nécessaire pour « revenir à la paix, à la fraternité et à la concorde dans la région de Gbêkê. « Nous devons être solidaire dans cette période où le président Alassane Ouattara lui-même prône l’économie solidaire, le développement solidaire », a-t-il indiqué.

Au sortir de ces différentes rencontres, le ministre Jean-Claude Kouassi, fils de la région de Gbêkê, a annoncé la tenue « très bientôt » d’une rencontre élargie à l’ensemble des chefs des 39 cantons du V baoulé sous l’égide de la reine, Nanan Akoua Boni II, pour faire le diagnostic de la situation et envisager les solutions pour parvenir à une paix durable.

(AIP)

rkk