Cet article a été publié le: 5/07/21 15:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ BAC 2021: Le sous-préfet de Ouangolodougou entend lutter pour un examen sans fraude dans sa localité

Ouangolodougou, 05 juil 2021 (AIP)-  Le sous-préfet de Ouangolodougou, Sylla Ibrahim, entend lutter pour un baccalauréat sans fraude au lycée moderne Alassane Ouattara, lors  du lancement des épreuves écrites du baccalauréat session 2021, dans cet établissement scolaire, lundi 05 juillet 2021.

Satisfait de l’organisation mise en place pour cet examen, M. Sylla a encouragé les candidats  à affronter les épreuves en rejetant toutes formes de tricherie.

“Je souhaite que chacun de vous puisse prendre part à ces examens en ayant à l’esprit que c’est un examen.(…) Il ne faudrait pas que, cette année, on prenne un élève pour fraude dans notre centre”, a-t-il affirmé.

Pour lui, ces examens  doivent s’inscrire dans la vison de la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation,  Mariatou Koné, “qui a mis un point d’honneur à la lutte contre la fraude”.

Cette année, 520 candidats dont 341 en série A2 et 179 en série D, composent dans les  épreuves écrites du baccalauréat dans le seul centre du lycée moderne Alassane Ouattara, et ce, jusqu’au vendredi.

(AIP)

ck/nmfa/fmo