Cet article a été publié le: 5/07/22 11:10 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ BAC 2022 : des mesures rigoureuses pour le bon déroulement des épreuves écrites à Divo

Divo, 05 juil 2022 (AIP) – Les épreuves écrites de la session 2022 du baccalauréat ont été lancées, lundi 04 juillet 2022, au groupe scolaire IFPAM, sis au quartier Gremian de la ville de Divo, où le Directeur régional de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (DRENA), a évoqué les mesures vigoureuses mises en place pour le bon déroulement de l’examen et la prévention des fraudes.

Tôt dans la matinée, à 07H15, les candidats du centre d’examen IFPAM, rassemblés en rang devant le portail d’entrée de l’établissement, ont été autorisés à rentrer, en se soumettant au détecteur de métaux et à la fouille de tous contenants en leur possession, à l’interdiction absolue des téléphones portables, et à la vérification de pullovers portés au-dessus des uniformes scolaires.

Le DRENA, Traoré Inza, a évoqué le redoublement de vigilance des équipes des examinateurs relativement à la gestion des stickers, afin qu’ils n’en manquent pas dans des centres d’examen ou ne soient en surnombre. Il a également souligné qu’au-delà de quinze minutes après le démarrage des épreuves, aucun retardataire ne peut être accepté dans un centre d’examen.

A l’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) de la session de juin 2022, des cas de disparition de stickers avaient été constatés dans certains centres de la DRENA de Divo. Pour éviter une situation similaire, M. Traoré a rassuré que « tout le monde est en alerte, les yeux et les oreilles ouverts », pour éviter toutes actions fâcheuses au cours de la présente session du Bac dans sa DRENA.

Pour le baccalauréat 2022, la DRENA de Divo totalise un effectif de près de 12 400 candidats, dont près de 5000 filles et près 7300 garçons. Ils composent dans 18 centres, dont un pour le Bac technique.

(AIP)

jmk/tm