Cet article a été publié le: 4/07/22 18:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Baccalauréat 2022: Le préfet de Béoumi demande aux candidats de tourner le dos à la fraude et à la tricherie

Béoumi, 04 juil 2022 (AIP)- Procédant lundi 04 juillet 2022 au lancement des épreuves écrites du baccalauréat session 2022, le préfet de Béoumi, Traoré Imelda, a demandé aux candidats de son département de tourner le dos à la fraude et à la tricherie pour ne pas s’exposer à des sanctions graves.

« J’espère que vous êtes déjà prêts pour affronter les épreuves écrites qui démarrent tout à l’heure. Je sais pouvoir compter sur vous pour vous éloigner de la fraude. Ne chercher pas à communiquer entre vous et ne compter pas sur quoi que ce soit. Vous êtes seuls devant votre destin. Les fraudeurs qui seront appréhendés seront sévèrement punis par la loi », a-t-elle indiqué.

Le président du jury du centre 1 du lycée moderne de Béoumi, N’guessan Kouamé, et le vice-président du centre 2 du même établissement, Attoungbré Joseph, ont pour leur part attiré l’attention des examinateurs sur l’importance de leur mission non sans les mettre en garde contre toute complicité de tricherie. « Tous les surveillants qui vont se compromettre dans la fraude et la tricherie répondront de leurs actes », ont-ils averti.

Huit cent vingt-six candidats, toutes séries confondues, affrontent le baccalauréat session 2022 depuis ce lundi 04 juillet jusqu’au vendredi 08 du même mois. Les résultats seront proclamés le 25 juillet.

(AIP)

nyl/rkk