Cet article a été publié le: 25/06/22 8:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Baptême de la 51e promotion sortante de l’ENI-CAFOP 2 de Bouaké

Bouaké, 25 juin 2022 (AIP)- Le Directeur général du siège de la coordination régionale du RHDP-Gbêkê 1, Me Koné Yaya, a procédé vendredi au baptême de la 51e promotion sortante de l’ENI-CAFOP 2 de Bouaké au terme de deux années de formation (2020-2022).

Cette 51e promotion, forte de 631 élèves-maîtres dont 461 filles et 170 garçons, s’appellera désormais « Promotion Amadou Koné » du nom du ministre des transports, Amadou Koné, le parrain. Elle a pour devise « cohésion, fraternité, discipline » et pour président Koné Kanvaly.

Ce dernier a exprimé leur profonde gratitude au ministre Amadou Koné pour avoir accepté de leur accorder son parrainage. Il s’agit, selon lui, d’une preuve de confiance du premier responsable du ministère des transports à leur endroit en faisant la promesse de ne jamais le décevoir.

Ces 631 nouveaux instituteurs, prêts à l’emploi, ont pris l’engagement, par la voix du président de leur promotion, de servir la nation ivoirienne avec détermination partout où le devoir les appellera. Le représentant du ministre Amadou Koné a, en retour, traduit à ses filleuls sa fierté d’être leur parrain.

A ce titre, il leur a prodigué de sages conseils en leur demandant, notamment, d’être des enseignants disciplinés et respectueux de la hiérarchie, mais aussi dévoués à la tâche. Me Koné Yaya n’a pas manqué non plus de demander aux filleuls du ministre Amadou Koné de continuer de se former en étant sur le terrain afin de progresser dans leur carrière professionnelle.

Le premier responsable de l’ENI-CAFOP 2 de Bouaké, Ouattara Mamadou, a abondé dans le même sens que le représentant du parrain en demandant aux élèves-maîtres de la 51e promotion du centre de formation dont il a la charge d’être des enseignants disciplinés, respectueux de la hiérarchie et amoureux du travail bien fait.

« Dans votre carrière d’enseignant, vous rencontrerez certainement des difficultés, mais gardez à l’esprit que la discipline, le respect de la hiérarchie et l’amour du travail bien fait seront d’un apport appréciable pour dénouer les situations les plus complexes », a-t-il indiqué.

Ouattara Mamadou a également demandé à ces élèves-maîtres d’honorer le nom de leur parrain, le ministre Amadou Koné, qui « est un homme d’une grande rigueur et d’une probité irréprochable. Un homme de conviction, intransigeant avec les valeurs et les principes auxquels il croit ». Il leur a, par conséquent, demandé de faire siennes toutes les qualités de ce dernier afin d’être dignes du nom que porte désormais leur promotion.

Chants, danses, défilé et remise de récompenses aux meilleurs élèves-maîtres ont également marqué cette cérémonie de baptême de la 51e promotion de l’ENI-CAFOP 2 de Bouaké qui, selon son premier responsable, restera gravée en lettre d’or dans les annales de ce centre de formation au métier d’instituteur.

(AIP)

rkk