Cet article a été publié le: 13/06/22 11:34 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ BEPC : les professeurs de Lakota invités à laisser les enfants travailler

Lakota, 13 juin 2022 (AIP) – Le préfet de Lakota, Aman Chia Carmen, a demandé aux enseignants surveillants des épreuves écrites du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) d’éviter d’influencer les candidats et les laisser travailler.

Le préfet Aman Chia Carmen a fait ces recommandations, lundi 13 Juin 2022, au centre d’examen du Lycée moderne Boga Doudou de Lakota, à l’ occasion du lancement officiel des épreuves écrites de l’examen du BEPC dans son département. Mme Aman Chia avait à ses côtés le corps préfectoral.

Dans une salle de composition, elle a tenu à mettre en garde les professeurs surveillants contre toute tentative de fraude. « Pendant l’année scolaire, vous avez enseigné les élèves, vous avez fait votre part. Aujourd’hui, laissez les travailler tranquillement, ne soyez pas tentés de leur souffler des réponses, car ce serait de la fraude et cela est puni par les dispositions règlementaires », a-t-elle déclaré.

Quant aux candidats, le préfet les a encouragés à travailler dans la sérénité. « Travaillez de vous-mêmes pour être fiers de votre succès », a-t-elle conseillé.

Pour cette session 2022 du BEPC, la ville de Lakota compte huit centres d’examen pour un effectif total de 5154 candidats contre 4806 en 2021.

Après l’épreuve orale d’anglais qui s’est globalement bien déroulée dans ces centres, l’écrit a démarré lundi comme sur l’étendue du territoire national.

(AIP)

gy/jmk/ask