Cet article a été publié le: 23/09/20 14:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Bientôt des sanctions pour les chefs de services de Béoumi non-respectueux des textes de l’administration

Béoumi, 23 sept 2020 (AIP)-Le préfet du département de Béoumi, Jules Gouessé, a menacé, mardi 22 septembre 202,0 de sanctionner les directeurs et chefs de service de sa circonscription en cas de non-respect des règles administratives en vigueur.

Le préfet hors grade a rappelé au cours d’une rencontre à son bureau avec les directeurs et chefs de service que l’administration est régie par des règles qu’il faut scrupuleusement respecter. Il a déploré le fait que depuis son arrivée en janvier 2020, les responsables de service s’absentent sans informer le préfet à l’exception du directeur départemental des Eaux et Forêts, Commandant Kouassi Lucien, cité en exemple.

« Ce genre de comportement ne doit plus prospérer faute de quoi, je serai obligé de procéder à des sanctions si certains d’entre vous ne se mettent au travail », a prévenu M. Gouessé, invitant à nouveau les directeurs et chefs de service à se conformer  aux règles administratives en vigueur.

Il a reproché aux directeurs et chefs de service le manque de rapport annuel de leurs activités qu’ils sont censés déposer obligatoirement. Le préfet hors grade a saisi l’occasion pour instruire les responsables de service sur la gestion efficiente des courriers et notes de service dans l’administration.

M. Gouessé a informé tous les directeurs et chefs de service de leur réquisition pour participer aux élections à venir et demandé la liste de leurs agents le plus tôt possible.
(AIP)
nyl/nam