Cet article a été publié le: 1/10/20 14:34 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Cartographie des risques: les agents de l’AIP exhortés a s’approprier les outils de contrôle interne

Abidjan,  1er oct 2020 ( AIP)- L’inspecteur général du ministère de la Communication et des Médias, Anoma-Kanié Léandre,  a exhorté, mercredi 30 septembre 2020, à Abidjan, les agents de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) a s’approprier les outils de contrôle interne.

M. Anoma-Kanié qui s’exprimait à la clôture d’un atelier sur la cartographie des risques de l’AIP, a souligné l’importance de l’appropriation des outils de contrôle interne par les différentes administrations centrales, afin qu’ils leur permettent d’avoir non seulement un outil de pilotage mais également être outillées à s’inscrire résolument dans cette quête de bonne gouvernance.

La directrice de l’AIP, Mme Barry Sana, s’est réjouie de cette formation, affirmant que “durant tous les trois jours, on a beaucoup appris,  on a parlé de la cartographie des risques, cela va nous amener à améliorer le management de l’AIP”.

La formation sur les techniques d’élaboration d’une cartographie des risques à porté essentiellement sur la démarche d’identification, d’évaluation, de hiérarchisation et de gestion des risques inhérents aux activités d’une organisation, le risque s’entendant par tout événement ou comportement ou situation imprévisible (interne-externe) résultant d’une action ou inaction susceptible de provoquer un dommage non négligeable à l’organisation et/ou l’empêcher de réaliser ses objectifs ou de maximiser ses performances ou saisir une opportunité.

Il s’est agi, entre autres, pour ce qui est du cœur de métier de l’AIP, à savoir la recherche, la collecte, le traitement et la diffusion de l’information, d’identifier les risques qui pourraient constituer des obstacles à leur bonne exécution, de même que les mesures de prévention et/ou recommandations dans une approche participative sous la conduite des inspecteurs N’Zué Kouassi Firmin, Touhou Aristide Déhandjaih, de Dr Kéita Karounga.

Le ministère de la Communication et des Médias implémente la cartographie des risques à la suite des ministères de l’Economie et des Finances, le Budget et du Portefeuille de l’Etat, la Défense, l’Intérieur et de la Sécurité.

( AIP )

sdaf/ask