Cet article a été publié le: 16/09/20 15:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Changements climatiques : le Centre mondial pour l’adaptation ouvre son bureau régional africain à Abidjan (communiqué)

Abidjan, 16 sept 2020 (AIP) – Le Centre mondial pour l’adaptation (GCA), coprésidé par Ban Ki-moon, ancien secrétaire général des Nations unies, a ouvert, mercredi 16 septembre 2020, son bureau régional africain à Abidjan, en Côte d’Ivoire, annonce un communiqué transmis à l’AIP.

Hébergé au siège de la Banque africaine de développement dans la capitale ivoirienne, GCA Afrique a pour objectif de nouer des partenariats sur tout le continent pour porter à grande échelle et accélérer les mesures d’adaptation qui protègent les communautés africaines des impacts du changement climatique.

GCA Afrique se concentrera sur les programmes et les actions, la diffusion élargie et plus rapide des connaissances, le renforcement des capacités et la définition des priorités répondant aux défis aigus du changement climatique, auxquels les pays africains sont confrontés.

GCA Afrique appuiera les efforts visant à améliorer la sécurité alimentaire d’un milliard de personnes en Afrique subsaharienne d’ici à 2030 grâce à un programme sur le bien-être rural et la sécurité alimentaire. Sont également prévus des projets de soutien aux communautés à travers des programmes de gestion de l’eau pour la croissance urbaine et la résilience, l’utilisation de la nature pour une infrastructure plus résiliente ainsi que le financement de l’adaptation et le renforcement du leadership des jeunes.

« Notre nouveau bureau régional soutiendra les efforts d’adaptation régionaux et nationaux en mettant l’accent sur les meilleures pratiques existantes sur le continent, en les diffusant et en assurant leur intégration à part entière dans des efforts d’adaptation internationaux plus larges », a commenté le coprésident du conseil d’administration du GCA et 8e secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

Une opération saluée par plusieurs leaders africains à savoir le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, le président du Gabon et président de l’Initiative africaine pour l’adaptation, Ali Bongo Ondimba, indique le communiqué.

(AIP)

kkf/tm