Cet article a été publié le: 14/09/21 7:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Cinq ministres à Toumodi pour magnifier la paix par le football

Yamoussoukro, 14 sept 2021 (AIP) – Cinq membres du gouvernement ivoirien ont effectué le déplacement à N’guessanbakro, département de Toumodi, à l’invitation du ministre-gouverneur du district des Lacs, Raymonde Goudou Coffie, pour assister à la finale d’un tournoi de football-maracana organisé pour promouvoir et magnifier la paix dans le département.

Les ministres Danho Paulin, Touré Mamadou, Myss Belmonde Dogo, Brice Kouassi et Amadou Coulibaly ont assisté, dimanche 12 septembre 2021, à la victoire aux tirs au but de l’équipe de Akoukro, sous-préfecture de Kocumbo face à celle de Lahourebo, dans la sous-préfecture de Toumodi. Ils ont surtout parlé de paix à des populations qui se sont distinguées par des actes de violence lors de la présidentielle d’octobre 2020.

« Nous savons ce que Toumodi a vécu. Retrouver des populations en joie ainsi nous fait énormément plaisir. Que ce tournoi soit le départ d’une nouvelle vie », a souligné la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo.

Son collègue de la Promotion des sports et du Développement de l’économie sportive, Claude Paulin Danho, a rappelé que « le sport comme l’a voulu le président de la République, Alassane Ouattara, doit rassembler les Ivoiriens, être le socle de la cohésion sociale et la fraternité ».

« Pour tout ce qui s’est passé dans cette région ici à Toumodi, nous sommes heureux que, par le sport, venus de tous les villages, les jeunes se retrouvent, tournent la page douloureuse du passé et essaient de reconstruire l’avenir en confiance dans la cohésion et la fraternité », a-t-il ajouté.

Au total, 16 villages ont participé à ce tournoi dans un esprit de paix retrouvée comme l’a souhaité Mme Raymonde Goudou dont les actions de développement ont été unanimement saluées par les populations.

Ainsi, le président de la mutuelle pour le développement du village de N’guessanbakro, Julien Konan, a souligné que désormais ses parents sont convaincus du programme de développement pour tous prôné par le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) tout en lui promettant leurs voix lors des différents électoraux comme le leur a toujours demandé la ministre Raymonde Goudou Coffie.

(AIP)

Gso/kp