Cet article a été publié le: 11/06/21 9:08 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Compassion de la cellule civilo-militaire de Bouaké au peuple Burkinabé suite à l’attaque meurtrière de Solhan

Bouaké, 11 juin 2021 (AIP)- La cellule civilo-militaire du département de Bouaké a exprimé sa compassion jeudi 10 juin 2021 au peuple Burkinabé suite à l’attaque meurtrière perpétrée par des présumés djihadistes dans la nuit du 4 au 5 juin contre la localité de Solhan.

« Nous sommes solidaires du peuple burkinabé face à cette difficile épreuve. Sachez que tout ce qui touche au peuple frère du Burkina nous touche également », a déclaré la présidente de cette cellule au cours de la visite que ses membres ont rendu au consul général du Burkina-Faso, Boureima Ki.

Emma Godi n’a pas manqué de condamner, avec la dernière énergie, cet « acte odieux et barbare » qui a endeuillé le pays des hommes intègres. Heureux de cette démarche, le diplomate burkinabè a exprimé sa profonde gratitude et son infinie reconnaissance au peuple ivoirien avec qui, son pays partage plusieurs valeurs dont la solidarité.

Cent soixante personnes, dont une vingtaine d’enfants, ont été tuées en quelques heures seulement dans cette attaques djihadistes considérée comme la plus meurtrière depuis le début du conflit au Sahel, rappelle-t-on.

(AIP)

rkk