Cet article a été publié le: 24/11/20 7:58 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Les inquiétudes des autorités sanitaires face au relâchement dans les mesures barrières

Abidjan, 24 nov 2020 (AIP)– Les autorités sanitaires ivoiriennes ont exprimé leurs inquiétudes face au relâchement dans le respect des mesures barrières dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, Covid-19.

Lors du point presse bimensuel du gouvernement sur la pandémie, lundi 23 novembre 2020 à Abidjan, le conseiller technique du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Edith Clarisse Kouassy, a appelé la population à la prudence et à la vigilance en respectant les mesures barrières, afin de préserver les acquis.

“Le relâchement quasi-total constaté dans le respect des mesures barrières inquiète alors même que l’Europe fait face à une seconde vague. Il nous appartient de faire en sorte que cela n’arrive pas dans notre pays”, a insisté Dr Edith Clarisse Kouassy dans une note d’information du centre d’information et de communication gouvernementale (CICG) parvenue à l’AIP.

Au 23 novembre 2020, le pays compte 21.148 cas confirmés dont 20.819 personnes guéries, soit 198 cas encore actifs et 131 décès. Pour la seule journée de lundi, 10 nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés sur un échantillon 966 prélèvements, soit un taux de 1% de cas positifs. Vingt-et-une personnes ont été déclarées guéries et aucun décès enregistré.

Pour ce qui concerne le volet sécuritaire, le porte-parole de la Police nationale, le commissaire principal Charlemagne Bleu, a relevé que les Forces de défense et de sécurité ont visité 607 établissements (bars et boîtes de nuit, hôtels, maquis et restaurants) sur toute l’étendue du territoire national durant les 15 derniers jours et pendant cette période, 85 individus ont dû être refoulés aux frontières nord suite aux mesures de fermeture des frontières terrestres en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus.
(AIP)

kp