Cet article a été publié le: 1/07/21 11:08 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : les journalistes scientifiques ivoiriens se mobilisent pour un bon accompagnement de la vaccination

Abidjan, 1er juil 2021 (AIP)-  L’association des journalistes scientifiques ivoiriens dénommée “Médias pour la science et le développement (MSD)” organise, du jeudi 1er au vendredi 2 juillet 20021 à Jacqueville, un atelier de renforcement des capacités d’hommes de médias, journalistes, animateurs et producteurs, destiné à leur faciliter une parfaite connaissance du vaccin et de son innocuité pour susciter l’adhésion des populations à la campagne de vaccination contre le Covid 19 .

Pendant ces deux jours, les participants, au nombre de 55, seront formés à une bonne compréhension de l’importance de la vaccination en vue de dissiper les rumeurs sur le vaccin et sensibilisés sur les enjeux de la vaccination en matière de processus de fabrication, d’effets secondaires ou encore de la situation en Côte d’Ivoire.

Selon le président de l’Association MSD, Traoré Mamadou, “les journalistes font au quotidien l’effort de contribuer à la promotion de la santé, de respect de l’environnement et de l’écologie, mais en ce qui concerne le coronavirus, leur contribution est d’autant plus attendue qu’il circule beaucoup de Fake news, théories du complot et rumeurs préjudiciables à la vaccination des populations et donc à la lutte contre la maladie”.

“Nous devons accompagner les acteurs nationaux et internationaux pour réussir la campagne de vaccination contre la Covid 19, en diffusant à l’endroit du public des informations fiables venant de sources scientifiques, institutionnelles et sectorielles crédibles”, a-t-il exhorté.

A l’issue des travaux, les participants auront appris les pratiques professionnelles pour une bonne collaboration avec les scientifiques, pour être capables de définir des idées de reportages, émissions, et autres contenus sur le sujet et d’échanger des conseils sur les reportages, ou encore, animer des pages sur les réseaux sociaux.

Cette activité est organisée avec l’appui technique et financier du programme Breakthrough action de l’Université John Hopkins financé par l’USAID.

Bénié William, conseiller technique à Breakthrough action a encouragé les journalistes scientifiques à tenir compte, dans leurs productions, de la multisectorialité de la question de la santé à travers l’approche One Heath.

Cet atelier se tient au moment où démarre en Côte d’Ivoire la deuxième phase de vaccination après la première phase lancée en mars 2021.

(AIP)

aaa/tm