Cet article a été publié le: 29/03/21 14:41 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Décès d’Aman Koffi, un ancien DGA de la CAISTAB

Abidjan, 29 mars 2021 (AIP)- L’ancien directeur général adjoint de la Caisse de stabilisation et de soutien des prix des productions agricoles (CSSPPA) plus connu sous le vocable de Caistab, Albert Aman Koffi, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, des suites d’une longue maladie, à Abidjan, a annoncé sa famille lundi 29 mars 2021.

Très discret, le défunt était peu connu du public mais jouait un rôle principal dans la commercialisation du cacao et café ivoirien dans les années 80 et 90 au cours desquels il était le lien entre les acheteurs occidentaux et la Caistab. Cette structure colportait la production des planteurs depuis les champs jsuqu’au port d’Abidjan et supervisait leur livraison dans les ports des pays importateurs du cacao ivoirien.

Maitrisant les arcanes du négoce sur le marché mondial du cacao, Aman Koffi n’a jamais gouté aux vicissitudes de la politique, se contentant de sa carte de militant du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), sans battre les casseroles avec les militants dans la rue.

Il avait été remplacé à la direction générale adjointe de la Caistab par Akossi Bendjo, auparavant directeur général de la Société ivoirienne de raffinerie (SIR).

Avant d’intégrer la Caistab au début des années 80, Aman Koffi représentait les intérêts de la Côte d’Ivoire à Wall Street, la Bourse de New York.

(AIP)

aaa/cmas