Cet article a été publié le: 11/03/21 18:41 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Décès de Hamed Bakayoko: hommages des ministres

Abidjan, 11 mars 2021 (AIP) – Plusieurs ministres ivoiriens ont rendu un hommage à la suite de l’annonce du décès du Premier ministre, Hamed Bakayoko, pour exprimer leur douleur, magnifier les qualités de l’illustres disparu et partager leur compassion avec sa famille biologique et ses connaissances.

« Mon frère Hamed Bakayoko notre douleur est immense, notre peine absolue. Tu fus un grand serviteur de la Côte d’Ivoire. A jamais tu seras dans nos cœur », a déclaré le Premier ministre par intérim, Patrick Achi.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré, a indiqué qu’Hamed Bakyoko était un « véritable modèle » pour la jeunesse ivoirienne et africaine. Il a ajouté que la Côte d’Ivoire est à nouveau éprouvé avec la perte de « cet illustre fils qui a tant apporté à son pays ».

« C’est avec tristesse que je viens d’apprendre le rappel à Allah du Premier ministre, Chef du gouvernement, Hamed Bakayoko. J’adresse à la famille éplorée et à l’ensemble du peuple ivoirien, mes sincères condoléances et je pris pour le repos éternel de son âme », a dit le ministre chargé des Affaires politiques, Cissé Bacongo.

« Mon cœur saigne tant la douleur est forte. Tu pars au moment où tout devenait possible…, cruel destin. Pensées émues pour Yolande, pour les enfants », ajoute pour sa part le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné.

Le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, salue la mémoire un homme affable et dévoué à son travail.

Homme au grand cœur, il aura marqué à jamais toute notre génération par son abnégation au travail et son sen de générosité, a relevé le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré.

« A l’instar de la grande majorité des ivoiriens, de tous les habitants de notre cher pays, je m’incline devant la mémoire de l’illustre disparu tout en adressant mes condoléances les plus attristés à son épouse, sa famille biologique et la grande famille du RHDP », a exprimé le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédé Kouakou Koffi.

La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné, a dit « yako » au président de la République, Alassane Ouattara, à sa famille, à ses proches et au peuple ivoirien.

« Depuis 1990, j’ai bénéficié de sa fraternité, de ses conseils, de son assistance et de son amitié au service du Président de la République et de la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, je perds une partie de moi-même, je perds un ami, un frère. Brave Hamed, jamais tu ne seras oublié », relate le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé.

Le Premier ministre ivoirien, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, est décédé mercredi 10 mars 2021 en Allemagne, des suites d’un cancer, juste deux jours après son 56ème anniversaire. Né le 8 mars 1965 à Abidjan, il a été nommé Premier ministre, le 30 juillet 2020. Et ce, trois semaines après le décès, le 6 juillet, du chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly.

(AIP)

ena/ask