Cet article a été publié le: 12/03/21 18:16 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Décès du Premier ministre Hamed Bakayoko : une énorme perte pour les élèves du lycée des jeunes filles de Séguéla

Séguéla, 11 mars 2021 (AIP) – Le décès du Premier ministre Hamed Bakayoko est une énorme perte pour les élèves du lycée moderne des Jeunes filles de Séguéla dont il était le fondateur par le biais de la fondation Mayama.

« Il nous a vraiment aidées en nous offrant un car de ramassage et la cantine. Il y a certaines qui n’arrivent pas à manger à leur faim et la cantine nous permettait de ne pas avoir faim quand on venait à l’école », a déclaré, jeudi 11 mars 2021, Koné Fatoumata, élève en classe de Terminale A2.

D’un coût de 1,3 milliard de francs CFA, le lycée moderne des Jeunes filles de Séguéla est un don de la fondation Mayama, du nom de la génitrice du Premier ministre Hamed Bakayoko, afin de booster la scolarisation de la jeune fille dans le district du Woroba composé des régions du Worodougou, du Béré et du Bafing.

« Depuis quelques jours, les filles étaient plus que touchées par la maladie du Premier ministre. Aujourd’hui, avec cette nouvelle, elles ne savent pas à quel saint se vouer. C’est difficile, très difficile », s’est, pour sa part, exprimée le proviseur Ouattara N’Klo Honorine.

Outre le car gratuit de ramassage et ses charges afférentes prises en compte ainsi que le réfectoire, les 800 élèves du lycée moderne des Jeunes filles de Séguéla devaient bénéficier incessamment d’un internat d’une capacité de 350 lits et de bourses universitaires pour les meilleures bachelières.

(AIP)

Kkp/ask