Cet article a été publié le: 30/04/21 10:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des acteurs de la recherche et l’innovation technologique instruits sur les nouvelles dispositions de l’annexe fiscale 2021

Abidjan, 30 avr 2021 (AIP)- Le Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (FONSTI) a initié jeudi 29 avril 2021, à Abidjan, une conférence pour instruire les acteurs de la recherche et de l’innovation technologique sur les nouvelles dispositions de l’annexe fiscale.

Au nom de la direction générale des Impôts, le conférencier, M’Bra Sylvestre, a annoncé que le champ d’application de l’annexe fiscale 2021 liée à la recherche et à l’innovation technologie a été élargi, conformément à son article 5, aux activités de recherche fondamentale, de recherche appliquée, de développement expérimental et d’innovations technologiques.

Il a ajouté que les entreprises privées qui réalisent des activités de recherche et de développement, les innovateurs et inventeurs, les personnes physiques qui participent au développement des startups et les entreprises qui font des dons aux organismes de recherche et de développement sont également bénéficiaires de ces nouvelles dispositions fiscales.

« L’annexe fiscale 2021 : Quels enjeux pour la recherche scientifique et l’innovation technologique » était le thème de cette conférence animée en collaboration avec le Programme d’appui stratégiques à la recherche scientifique (PASRES).

Pour le secrétaire général du FONSTI, Dr Sangaré Yaya, ces nouvelles mesures fiscales doivent être l’occasion de mobiliser les compétences des acteurs de la recherche et de l’innovation pour améliorer la compétitivité et accroitre des profits pour le secteur privé.

Le directeur général de la Recherche et de l’Innovation technologie, le Pr Konaté Souleymane, a fait savoir que le financement du secteur est tributaire de la recherche et des produits de recherche offerts par la communauté scientifique, estimant qu’il devrait être stimulé et encouragé par l’Etat.

Représentant également le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Konaté a salué l’importance de cette initiative capitale pour sa direction et nourrit de grandes attentes pour un partenariat public-privé dans le domaine de la recherche et l’innovation.

(AIP)

bsb/kp