Cet article a été publié le: 11/12/20 9:47 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Des cadres du secteur public et privé formés sur le budget-programme

Abidjan, 11 déc 2020 (AIP)- Une trentaine de cadres du secteur public et privé ont entamé, jeudi 10 décembre 2020, à Grand Bassam, une formation sur le mode d’exécution du budget-programme assurée par le cabinet d’affaires International consulting corporation (I2C).

initie, du jeudi 11 au samedi 12 décembre 2020, à Grand-Bassam, une formation à l’endroit d’une trentaine de cadres du secteur public et privé sur le mode d’exécution du budget-programme.

Ces cadres du secteur public et privé sont formés sur la maîtrise des différents concepts de budget-programme, les directives de l’UEMOA relatives au budget-programmes, l’efficacité opérationnelle, l’élaboration du budget-programme, la conception des indications pour évaluer l’impact du budget-programme sur les populations, les outils et stratégies pour une meilleure efficacité dans la gestion des affaires publiques ainsi que dans les relations avec les institutions financières publiques.

“Il s’agit de mieux évaluer les budgets et les actions budgétaires sur la population et les cibles. Nous attendons un impact sur la vie des populations”, a expliqué le formateur, Samuel Mathey, un expert comptable et financier.

Pour le directeur général du cabinet I2C,  David M’Bock, ce séminaire est en phase avec l’un des objectifs que s’est assigné son cabinet, à savoir être un acteur majeur du renforcement des capacités des administrations publiques en Afrique et participer ainsi à sa croissance.

«Le budget-programme est un élément qui va favoriser la bonne gouvernance. C’est pourquoi, nous avons initié cette formation pour que les institutions puissent maîtriser cette notion et les acteurs puissent mettre en œuvre les différentes techniques de ce programme. Nous nous engageons à accompagner l’Etat et ses institutions de notre Etat », a-t-il argumenté.

Cette session de formation intervient après celle des 23 et 24 octobre 2020, à Grand-Bassam. Elle s’achève samedi.

Depuis le 1er janvier 2020, la Côte d’Ivoire a basculé dans la gestion budgétaire en mode budget-programme. Parmi les directives de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le budget-programme est un mode de gestion des finances publiques avec pour but d’instaurer une plus grande cohérence entre les objectifs de développement et les allocations budgétaires.

A ce jour, plus de 80% des pays africains se sont engagés à introduire un système de budget-programmes. A travers ce système, les pays espèrent aligner plus étroitement la planification socio-économique sur les budgets annuels et intégrer une culture de la performance, mais aussi participer à une dynamique et des réformes communautaires.

(AIP)

bsp/ask